ALGER - Les essais nucléaires menés par la France coloniale dans le sud du pays restent parmi les pires crimes perpétrés durant 132 ans d'occupation destructrice, dont l'impact sur l'homme et sur l’environnement exige de la France à en assumer la responsabilité.

Published in Algérie

ALGER - Le Musée central de l'Armée a commémoré, mardi, du 60e anniversaire des essais nucléaires français dans le Sahara algérien en organisant un colloque historique sur les explosions nucléaires françaises au Sahara Algérien, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Published in Algérie

ADRAR - Les approches scientifiques et académiques des chercheurs et spécialistes dans les domaines scientifiques et juridiques constituent "le défi principal" à condamner la France coloniale pour ses crimes nucléaires perpétrés dans le Sahara algérien, ont indiqué les participants à un séminaire national de doctorants, tenu mercredi à Reggane (Sud d’Adrar).

Published in Algérie

Algérie/France: des avancées sur les questions mémorielles, en dépit de l'acharnement des nostalgiques de la…

Ven 10 juillet 2020 - 13:29
ALGER- Au moment où les voix qui s'élèvent en France pour la reconnaissance d'un passé colonial avec son lot de violence et de crimes contre l'humanité se font nombreuses, d'autres persistent à vouloir tourner le dos à un passé d'une violence extrême, en tentant encore de mettre au goût du jour des…

ALGER - Les essais nucléaires menés par la France coloniale dans le sud du pays restent parmi les pires crimes perpétrés durant 132 ans d'occupation destructrice, dont l'impact sur l'homme et sur l’environnement exige de la France à en assumer la responsabilité.

Published in Algérie

ALGER - Le Musée central de l'Armée a commémoré, mardi, du 60e anniversaire des essais nucléaires français dans le Sahara algérien en organisant un colloque historique sur les explosions nucléaires françaises au Sahara Algérien, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Published in Algérie

ADRAR - Les approches scientifiques et académiques des chercheurs et spécialistes dans les domaines scientifiques et juridiques constituent "le défi principal" à condamner la France coloniale pour ses crimes nucléaires perpétrés dans le Sahara algérien, ont indiqué les participants à un séminaire national de doctorants, tenu mercredi à Reggane (Sud d’Adrar).

Published in Algérie