ALGER - La présence d'Aedes albopictus, communément appelé moustique tigre, une espèce introduite en Europe dans les années 1990 et qui ne cesse de se propager d'un pays à l'autre, a été signalée depuis son apparition en Algérie en 2010 dans quatre wilayas: Tizi-Ouzou, Oran, Alger et Jijel, indiquent les services spécialisés de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA).

Décès du cheikh Sabah al Ahmed: Tebboune présente ses condoléances au nouvel émir de l'Etat du Koweït

Mar 29 septembre 2020 - 22:00
ALGER - Suite au décès de l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé au Cheikh Nawaf Al-Ahmed Al-Jabir Al-Sabah, nommé officiellement émir de l'Etat du Koweït, un message de condoléances, dans lequel il a mis en avant "les…

Enseignement supérieur: des modes de formation accompagnant les exigences de développement, priorité du secteur

Mar 29 septembre 2020 - 19:49
ANNABA- Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a affirmé mardi à Annaba que "la diversification des méthodes d’enseignement universitaire et le recours à de nouveaux modes de formation qui…

ALGER - La présence d'Aedes albopictus, communément appelé moustique tigre, une espèce introduite en Europe dans les années 1990 et qui ne cesse de se propager d'un pays à l'autre, a été signalée depuis son apparition en Algérie en 2010 dans quatre wilayas: Tizi-Ouzou, Oran, Alger et Jijel, indiquent les services spécialisés de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA).