ALGER - La présence d'Aedes albopictus, communément appelé moustique tigre, une espèce introduite en Europe dans les années 1990 et qui ne cesse de se propager d'un pays à l'autre, a été signalée depuis son apparition en Algérie en 2010 dans quatre wilayas: Tizi-Ouzou, Oran, Alger et Jijel, indiquent les services spécialisés de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA).

Hadj 2018: Aissa s'enquiert des conditions de prise en charge des hadjis

Ven 17 août 2018 - 15:42
LA MECQUE - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa a poursuivi, au troisième jour consécutif, ses visites de terrain afin de s'enquérir de la prise en charge des hadjis algériens à la Mecque et à Médine.

Conférence de l'organe suprême de l'UA des télécommunications: Faraoun à Nairobi

Jeu 16 août 2018 - 13:35
ALGER - La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, prend part aux travaux de la 5ème session ordinaire de la conférence de plénipotentiaires, organe suprême de l'Union africaine des…

ALGER - La présence d'Aedes albopictus, communément appelé moustique tigre, une espèce introduite en Europe dans les années 1990 et qui ne cesse de se propager d'un pays à l'autre, a été signalée depuis son apparition en Algérie en 2010 dans quatre wilayas: Tizi-Ouzou, Oran, Alger et Jijel, indiquent les services spécialisés de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA).