BLIDA - Sid Ahmed Ghezal est un enfant autiste de la wilaya de Blida, qui vient de décrocher, haut la main, l’examen de 5ème pour l’année scolaire 2017/2018, constituant ainsi un modèle à suivre pour ses pairs, au vue de son état de santé, qui aurait pu anéantir son avenir scolaire, n’était- ce la détermination farouche de ses parents à voir en lui un "enfant comme les autres".

Publié dans : Société

ALGER - Le président du 16ème Congrès de la Société internationale francophone d'Oto-rhino-laryngologie (ORL) et de chirurgie cervico-faciale, Pr. Djamel Djennaoui, a mis l'accent sur la nécessité de créer un comité national au ministère de la Santé afin de prendre en charge le handicap auditif en Algérie.

ORAN - Une première unité de prise en charge des autistes au niveau national a été inaugurée mercredi soir à l’établissement de santé de proximité d’Oran, a-t-on appris des responsables de ce projet.

ALGER - La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a annoncé lundi à Alger "l'élaboration d'un projet de loi permettant au secteur privé d'investir dans la prise en charge psychologique et pédagogique des enfants handicapés mentaux, notamment les autistes".

Publié dans : Société

ALGER - La formation du personnel spécialisé dans la prise en charge de l’autisme, dont les pédopsychiatres, a été soulignée, lundi à Alger, par de nombreux conférenciers, relevant l’important déficit dans ce domaine en Algérie.

ALGER - Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a insisté, lundi à Alger, sur la nécessité de "réglementer" les pratiques publiques et libérales liées à la prise en charge de l'autisme.

ALGER- La prise en charge de l'autisme est une mission "multisectorielle, multidisciplinaire et nécessitant des moyens colossaux", a affirmé le Sous-directeur de la Promotion de la Santé mentale au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Pr Mohamed Chakali, évoquant notamment le déficit important en pédopsychiatres.

BOUIRA - Des études épidémiologiques sont impératifs pour diagnostiquer les causes exactes de l'autisme qui est en perpétuelle évolution en Algérie, a insisté dimanche à Bouira la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia.

Publié dans : Société

SOUK AHRAS - Les participants à une journée d’étude sur l’autisme ont appelé samedi à Souk Ahras à la création d’un centre spécialisé pour la prise en charge des enfants autistes.

OUARGLA - Les participants à une rencontre de formation sur le dépistage précoce de la surdité chez les enfants, tenue mardi à Ouargla, ont mis l’accent sur la nécessaire mobilisation d’un staff médical spécialisé au niveau des services de pédiatrie postnatale pour le dépistage précoce et une meilleure prise en charge de cette infirmité.

Hadj 2018: Aissa s'enquiert des conditions de prise en charge des hadjis

Ven 17 août 2018 - 15:42
LA MECQUE - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa a poursuivi, au troisième jour consécutif, ses visites de terrain afin de s'enquérir de la prise en charge des hadjis algériens à la Mecque et à Médine.

Conférence de l'organe suprême de l'UA des télécommunications: Faraoun à Nairobi

Jeu 16 août 2018 - 13:35
ALGER - La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, prend part aux travaux de la 5ème session ordinaire de la conférence de plénipotentiaires, organe suprême de l'Union africaine des…

BLIDA - Sid Ahmed Ghezal est un enfant autiste de la wilaya de Blida, qui vient de décrocher, haut la main, l’examen de 5ème pour l’année scolaire 2017/2018, constituant ainsi un modèle à suivre pour ses pairs, au vue de son état de santé, qui aurait pu anéantir son avenir scolaire, n’était- ce la détermination farouche de ses parents à voir en lui un "enfant comme les autres".

Publié dans : Société

ALGER - Le président du 16ème Congrès de la Société internationale francophone d'Oto-rhino-laryngologie (ORL) et de chirurgie cervico-faciale, Pr. Djamel Djennaoui, a mis l'accent sur la nécessité de créer un comité national au ministère de la Santé afin de prendre en charge le handicap auditif en Algérie.

ORAN - Une première unité de prise en charge des autistes au niveau national a été inaugurée mercredi soir à l’établissement de santé de proximité d’Oran, a-t-on appris des responsables de ce projet.

ALGER - La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a annoncé lundi à Alger "l'élaboration d'un projet de loi permettant au secteur privé d'investir dans la prise en charge psychologique et pédagogique des enfants handicapés mentaux, notamment les autistes".

Publié dans : Société

ALGER - La formation du personnel spécialisé dans la prise en charge de l’autisme, dont les pédopsychiatres, a été soulignée, lundi à Alger, par de nombreux conférenciers, relevant l’important déficit dans ce domaine en Algérie.

ALGER - Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a insisté, lundi à Alger, sur la nécessité de "réglementer" les pratiques publiques et libérales liées à la prise en charge de l'autisme.

ALGER- La prise en charge de l'autisme est une mission "multisectorielle, multidisciplinaire et nécessitant des moyens colossaux", a affirmé le Sous-directeur de la Promotion de la Santé mentale au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Pr Mohamed Chakali, évoquant notamment le déficit important en pédopsychiatres.

BOUIRA - Des études épidémiologiques sont impératifs pour diagnostiquer les causes exactes de l'autisme qui est en perpétuelle évolution en Algérie, a insisté dimanche à Bouira la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia.

Publié dans : Société

SOUK AHRAS - Les participants à une journée d’étude sur l’autisme ont appelé samedi à Souk Ahras à la création d’un centre spécialisé pour la prise en charge des enfants autistes.

OUARGLA - Les participants à une rencontre de formation sur le dépistage précoce de la surdité chez les enfants, tenue mardi à Ouargla, ont mis l’accent sur la nécessaire mobilisation d’un staff médical spécialisé au niveau des services de pédiatrie postnatale pour le dépistage précoce et une meilleure prise en charge de cette infirmité.