DJELFA - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a mis en avant, jeudi à Djelfa, l'adhésion de la Nation islamique autour du Soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation de l'individu.

Publié dans : Algérie

ALGER -  Le ministre syrien des Wakfs (Affaires religieuses), Mohammed Abdessattar a indiqué, mardi à Alger, que son pays œuvrait à "tirer profit de la longue expérience algérienne" dans le combat contre la pensée extrémiste.

Publié dans : Algérie

ALGER - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a annoncé dimanche à Alger l'organisation prochaine d'un concours national pour choisir le meilleur muezzin qui fera l'Adhan (appel à la prière) à partir de la Grande mosquée d'Alger, précisant que celui-ci devra avoir "une voix belle et puissante reflétant l'héritage culturel, civilisationnel et religieux" algérien suivant la tradition du Prophète (QSSSL).

Publié dans : Algérie

SETIF- Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a considéré samedi à Sétif que "les idées diffusées sur les divers sites électroniques a rendu l’éducation des enfants un des grands défis à l’heure d’une mondialisation qui s’est imposée de fait".

Publié dans : Société

BATNA - L’institution religieuse avec ses mosquées, ses écoles coraniques, ses associations religieuses et ses zaouïas doit œuvrer à "consolider le référent religieux national, assurer la sécurité intellectuelle du pays et favoriser la cohésion sociale", a affirmé mardi, à Batna le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa.

Publié dans : Algérie

ALGER - Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a annoncé que le mardi 17 avril 2018 coïncide avec 1er du mois de chaâbane de l'année 1439 de l'Hegire.

Publié dans : Algérie

CONSTANTINE - Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a appelé lundi à Constantine à "barrer la route devant les prêcheurs du discours religieux sectaire qui menace l’unité du pays et le référent national".

Publié dans : Algérie

 

AIN DEFLA - Les participants au 14e colloque international sur le rite malékite ont souligné jeudi à la fin des travaux de leur rencontre tenue trois jours durant à Aïn Defla la nécessité de la prise en considération des portées de l'islam dans les prêches et les discours d’éclaircissement et d’information et de les rendre accessibles à la masse des citoyens.

Publié dans : Société

AIN DEFLA - Une enveloppe de 100 millions de dinars sera dégagée pour la promotion des travaux des oulémas algériens portant sur le rite malékite, a indiqué mardi à Ain Defla le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohammed Aïssa.

Publié dans : Algérie

AIN DEFLA - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a affirmé mardi à Aïn Defla que l’Algérie refusait et combattait les pratiques de la religion visant à cultiver la haine et la violence, observant que par essence, l’Islam est une religion unificatrice qui bannit la violence sous toutes ses formes.

Publié dans : Algérie

DJELFA - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a mis en avant, jeudi à Djelfa, l'adhésion de la Nation islamique autour du Soufisme en tant que moyen d'éducation et de formation de l'individu.

Publié dans : Algérie

ALGER -  Le ministre syrien des Wakfs (Affaires religieuses), Mohammed Abdessattar a indiqué, mardi à Alger, que son pays œuvrait à "tirer profit de la longue expérience algérienne" dans le combat contre la pensée extrémiste.

Publié dans : Algérie

ALGER - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a annoncé dimanche à Alger l'organisation prochaine d'un concours national pour choisir le meilleur muezzin qui fera l'Adhan (appel à la prière) à partir de la Grande mosquée d'Alger, précisant que celui-ci devra avoir "une voix belle et puissante reflétant l'héritage culturel, civilisationnel et religieux" algérien suivant la tradition du Prophète (QSSSL).

Publié dans : Algérie

SETIF- Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a considéré samedi à Sétif que "les idées diffusées sur les divers sites électroniques a rendu l’éducation des enfants un des grands défis à l’heure d’une mondialisation qui s’est imposée de fait".

Publié dans : Société

BATNA - L’institution religieuse avec ses mosquées, ses écoles coraniques, ses associations religieuses et ses zaouïas doit œuvrer à "consolider le référent religieux national, assurer la sécurité intellectuelle du pays et favoriser la cohésion sociale", a affirmé mardi, à Batna le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa.

Publié dans : Algérie

ALGER - Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a annoncé que le mardi 17 avril 2018 coïncide avec 1er du mois de chaâbane de l'année 1439 de l'Hegire.

Publié dans : Algérie

CONSTANTINE - Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a appelé lundi à Constantine à "barrer la route devant les prêcheurs du discours religieux sectaire qui menace l’unité du pays et le référent national".

Publié dans : Algérie

 

AIN DEFLA - Les participants au 14e colloque international sur le rite malékite ont souligné jeudi à la fin des travaux de leur rencontre tenue trois jours durant à Aïn Defla la nécessité de la prise en considération des portées de l'islam dans les prêches et les discours d’éclaircissement et d’information et de les rendre accessibles à la masse des citoyens.

Publié dans : Société

AIN DEFLA - Une enveloppe de 100 millions de dinars sera dégagée pour la promotion des travaux des oulémas algériens portant sur le rite malékite, a indiqué mardi à Ain Defla le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohammed Aïssa.

Publié dans : Algérie

AIN DEFLA - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a affirmé mardi à Aïn Defla que l’Algérie refusait et combattait les pratiques de la religion visant à cultiver la haine et la violence, observant que par essence, l’Islam est une religion unificatrice qui bannit la violence sous toutes ses formes.

Publié dans : Algérie