ALGER - L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a rappelé mercredi aux abonnés de la téléphonie mobile les règles d'usage des cartes SIM/USIM afin d'assurer la protection de leurs détenteurs légaux de toute utilisation susceptible de leur porter préjudice.

ALGER- L’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) a mis en demeure les trois opérateurs de la téléphonie mobile (Djezzy, Ooredoo et Mobilis) pour qu'ils se conforment aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G dans certaines wilayas du pays, indique dimanche un communiqué de l'APRCE.

Published in Economie

ALGER - Plus de 3,5 millions d'abonnés à l'internet fixe (ADSL, fibre, 4G LTE et Wimax) ont été enregistrés au 4ème trimestre de l'année 2019, contre 3,2 millions durant la même période de 2018, représentant une évolution de 9,50%, indique mercredi un bilan de l'Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE).

ALGER - L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a décidé dimanche de surseoir, durant la période de confinement définie par l’Etat, l’application de l’obligation de désactivation, par les opérateurs de la téléphonie mobile, des SIM/USIM des abonnés.

ALGER - L’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a fait part de sa disponibilité pour l’attribution de numéros de téléphone "courts libre appel" à titre gratuit afin de réduire les déplacements des citoyens et, par la même occasion, freiner la propagation l’épidémie Coronavirus, indique vendredi un communiqué de cet établissement public.

ALGER - Une campagne de mesure de la qualité de service des réseaux 4G des trois opérateurs de la téléphonie mobile, ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo) vient d'être lancée, annonce l'Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques sur son site web.

ALGER- L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a assigné aux trois principaux opérateurs téléphoniques des couples de fréquences pour leur permettre d'augmenter les capacités des réseaux 3G et 4G, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué.

ALGER- L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a apporté, mercredi, des précisions suite à des informations faisant état d'une rupture de certains services de communications électroniques.

ALGER - Le parc de téléphonie mobile (GSM, 3G et 4G) en Algérie a enregistré une légère diminution, passant de 45,9 millions d'abonnés au 2ème trimestre de l’année 2019 à 45,5 millions au 3ème trimestre de la même année, soit une baisse de 0,82%, selon le dernier bilan de l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE).

ALGER - L'Autorité de régulation de la Poste et des communications électronique (ARPCE) a affirmé, dimanche dans un communiqué, que suite à la coupure des services d'accès internet au niveau du centre VFS Global, qui collecte des demandes de visas pour le compte du Consulat général de France à Alger, que "toute exploitation d’un réseau virtuel privé (VPN) en dehors du cadre réglementaire représente une violation aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur".

L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion

Dim 09 août 2020 - 17:26
ALGER - Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a indiqué que l'Autorité de régulation de la presse écrite (ARPE) sera chargée, notamment, "d'encourager la pluralité de l'information et de veiller à la diffusion et la distribution de l'information écrite à…

Séisme à Mila: la mosquée "Sidi Ghanem n'a subi aucun dégât

Dim 09 août 2020 - 08:53
Mila- La mosquée "Sidi Ghanem" de Mila, la plus vieille mosquée connue en Algérie, n'a subie aucun dégât après les deux secousses telluriques ayant frappé la wilaya éponyme vendredi, a indiqué samedi à l'APS le chargé de la direction de la…

12 camions chargés d’aides arrivent à Mila

Dim 09 août 2020 - 20:08
MILA - Douze (12) camions chargés de divers produits de consommation sont arrivés à Mila, au profit des familles sinistrées impactées par les deux secousses telluriques qui ont ébranlé la wilaya vendredi dernier, a indiqué dimanche le directeur…

Illizi: un atelier du Tapis targui à Djanet

Dim 09 août 2020 - 15:58
ILLIZI - Un atelier de tapis targui "Assedkane" a été lancé par l’association "Yanboue El-Hanane" dans la commune pilote de Djanet (Sud d'Illizi), dans le cadre du Programme de renforcement des capacités des acteurs de développement local/communes…

La prévention doit être au centre de la réforme du système de santé publique

Dim 09 août 2020 - 15:36
ALGER - La politique de prévention doit être au centre de la réforme du système de santé dans le pays, a estimé dimanche à Alger, le président de la cellule chargée des investigations et des enquêtes épidémiologiques, Pr Mohamed Belhocine, ajoutant…

ALGER - L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a rappelé mercredi aux abonnés de la téléphonie mobile les règles d'usage des cartes SIM/USIM afin d'assurer la protection de leurs détenteurs légaux de toute utilisation susceptible de leur porter préjudice.

ALGER- L’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) a mis en demeure les trois opérateurs de la téléphonie mobile (Djezzy, Ooredoo et Mobilis) pour qu'ils se conforment aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G dans certaines wilayas du pays, indique dimanche un communiqué de l'APRCE.

Published in Economie

ALGER - Plus de 3,5 millions d'abonnés à l'internet fixe (ADSL, fibre, 4G LTE et Wimax) ont été enregistrés au 4ème trimestre de l'année 2019, contre 3,2 millions durant la même période de 2018, représentant une évolution de 9,50%, indique mercredi un bilan de l'Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE).

ALGER - L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a décidé dimanche de surseoir, durant la période de confinement définie par l’Etat, l’application de l’obligation de désactivation, par les opérateurs de la téléphonie mobile, des SIM/USIM des abonnés.

ALGER - L’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a fait part de sa disponibilité pour l’attribution de numéros de téléphone "courts libre appel" à titre gratuit afin de réduire les déplacements des citoyens et, par la même occasion, freiner la propagation l’épidémie Coronavirus, indique vendredi un communiqué de cet établissement public.

ALGER - Une campagne de mesure de la qualité de service des réseaux 4G des trois opérateurs de la téléphonie mobile, ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo) vient d'être lancée, annonce l'Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques sur son site web.

ALGER- L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a assigné aux trois principaux opérateurs téléphoniques des couples de fréquences pour leur permettre d'augmenter les capacités des réseaux 3G et 4G, a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué.

ALGER- L'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) a apporté, mercredi, des précisions suite à des informations faisant état d'une rupture de certains services de communications électroniques.

ALGER - Le parc de téléphonie mobile (GSM, 3G et 4G) en Algérie a enregistré une légère diminution, passant de 45,9 millions d'abonnés au 2ème trimestre de l’année 2019 à 45,5 millions au 3ème trimestre de la même année, soit une baisse de 0,82%, selon le dernier bilan de l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE).

ALGER - L'Autorité de régulation de la Poste et des communications électronique (ARPCE) a affirmé, dimanche dans un communiqué, que suite à la coupure des services d'accès internet au niveau du centre VFS Global, qui collecte des demandes de visas pour le compte du Consulat général de France à Alger, que "toute exploitation d’un réseau virtuel privé (VPN) en dehors du cadre réglementaire représente une violation aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur".