ALGER - La Fédération de France du Front de libération nationale (FLN) a réussi à unifier les rangs des Algériens établis dans ce pays et a grandement contribué au financement de la Révolution grâce aux cotisations de ses adhérents, estimés à 136.000 en 1959, a affirmé, mardi à Alger, le professeur d'histoire, Bachir Medjini.

Publié dans : Algérie

PARIS - Plus de deux cents personnes ont dénoncé, mardi en fin d’après-midi dans un rassemblement à Paris, les crimes d’Etat commis par la France, exigeant une reconnaissance de sa responsabilité dans les massacres, et l'internement arbitraire d'Algériens durant la Guerre de libération.

Publié dans : Algérie

BOUIRA - Les évènements douloureux du 17 octobre 1961 commis contre des Algériens qui manifestaient pacifiquement à Paris (France) pour protester contre le couvre-feu était un massacre le plus violent dans l’histoire contemporaine de l’Europe, ont souligné les participants à une journée commémorative de cette date historique tenue à  la maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville de Bouira.

Publié dans : Algérie

PARIS- L’historien Gilles Manceron a estimé mardi que les petits pas faits par des hommes politiques français en matière de reconnaissance des crimes coloniaux "restent insuffisants", souhaitant une déconstruction en France de l’idéologie coloniale.

Publié dans : Algérie

PARIS - Une cérémonie de recueillement à la mémoire des victimes algériennes du massacre du 17 octobre 1961 a été organisée mardi devant la plaque commémorative, sur le pont Saint-Michel à Paris, de ce sanglant événement.

Publié dans : Algérie

ALGER - Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a affirmé mardi que le 17 octobre 1961 "demeurera à jamais gravé" dans la mémoire de la nation algérienne.

Publié dans : Algérie

ALGER - La communauté nationale résidant à l'étranger a joué un rôle important dans la résistance même avant la Guerre de libération, a affirmé lundi à Alger un responsable à la Fédération du Front de Libération nationale en France, le moudjahid Mohamed Ghafir.

Publié dans : Algérie

BRUXELLES - La répression particulièrement violente de centaines d'Algériens lors de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris, a été occultée par les médias français, a regretté Mohamed Tahar Bensaada, directeur général de l'institut Frantz Fanon, un centre d'études politiques et stratégiques pour la paix et le développement basé à Bruxelles.

Publié dans : Algérie

PARIS- Plusieurs villes de France commémorent à partir de dimanche les massacres du 17 octobre 1961 perpétrés contre les Algériens descendus dans les rues parisiennes pour protester contre le couvre-feu leur étant imposé.

Publié dans : Algérie

PARIS - Le président Emmanuel Macron a été sollicité par le Collectif du 17 octobre 1961 pour faire connaître sa position "précise" sur les crimes d’Etat et notamment les massacres d’Algériens à Paris dans la nuit du 17 octobre 1961.

Publié dans : Algérie

Nouveau poste frontalier algéro-mauritanien : "apport qualitatif" dans les relations de coopération bilatérale

Sam 18 août 2018 - 19:46
TINDOUF - Le nouveau poste frontalier terrestre entre l'Algérie et la Mauritanie, situé dans la wilaya de Tindouf, qui sera inaugurée demain dimanche par le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui et son homologue mauritanien, Ahmedou…

Conférence de l'organe suprême de l'UA des télécommunications: Faraoun à Nairobi

Jeu 16 août 2018 - 13:35
ALGER - La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, prend part aux travaux de la 5ème session ordinaire de la conférence de plénipotentiaires, organe suprême de l'Union africaine des…

ALGER - La Fédération de France du Front de libération nationale (FLN) a réussi à unifier les rangs des Algériens établis dans ce pays et a grandement contribué au financement de la Révolution grâce aux cotisations de ses adhérents, estimés à 136.000 en 1959, a affirmé, mardi à Alger, le professeur d'histoire, Bachir Medjini.

Publié dans : Algérie

PARIS - Plus de deux cents personnes ont dénoncé, mardi en fin d’après-midi dans un rassemblement à Paris, les crimes d’Etat commis par la France, exigeant une reconnaissance de sa responsabilité dans les massacres, et l'internement arbitraire d'Algériens durant la Guerre de libération.

Publié dans : Algérie

BOUIRA - Les évènements douloureux du 17 octobre 1961 commis contre des Algériens qui manifestaient pacifiquement à Paris (France) pour protester contre le couvre-feu était un massacre le plus violent dans l’histoire contemporaine de l’Europe, ont souligné les participants à une journée commémorative de cette date historique tenue à  la maison de la culture Ali Zaâmoum de la ville de Bouira.

Publié dans : Algérie

PARIS- L’historien Gilles Manceron a estimé mardi que les petits pas faits par des hommes politiques français en matière de reconnaissance des crimes coloniaux "restent insuffisants", souhaitant une déconstruction en France de l’idéologie coloniale.

Publié dans : Algérie

PARIS - Une cérémonie de recueillement à la mémoire des victimes algériennes du massacre du 17 octobre 1961 a été organisée mardi devant la plaque commémorative, sur le pont Saint-Michel à Paris, de ce sanglant événement.

Publié dans : Algérie

ALGER - Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a affirmé mardi que le 17 octobre 1961 "demeurera à jamais gravé" dans la mémoire de la nation algérienne.

Publié dans : Algérie

ALGER - La communauté nationale résidant à l'étranger a joué un rôle important dans la résistance même avant la Guerre de libération, a affirmé lundi à Alger un responsable à la Fédération du Front de Libération nationale en France, le moudjahid Mohamed Ghafir.

Publié dans : Algérie

BRUXELLES - La répression particulièrement violente de centaines d'Algériens lors de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris, a été occultée par les médias français, a regretté Mohamed Tahar Bensaada, directeur général de l'institut Frantz Fanon, un centre d'études politiques et stratégiques pour la paix et le développement basé à Bruxelles.

Publié dans : Algérie

PARIS- Plusieurs villes de France commémorent à partir de dimanche les massacres du 17 octobre 1961 perpétrés contre les Algériens descendus dans les rues parisiennes pour protester contre le couvre-feu leur étant imposé.

Publié dans : Algérie

PARIS - Le président Emmanuel Macron a été sollicité par le Collectif du 17 octobre 1961 pour faire connaître sa position "précise" sur les crimes d’Etat et notamment les massacres d’Algériens à Paris dans la nuit du 17 octobre 1961.

Publié dans : Algérie