ALGER - Les leaders des partis politiques en lice pour les élections locales du 23 novembre ont mis en exergue samedi, avant dernier jour de la campagne électorale, la nécessité de préserver la stabilité et la sécurité du pays, et l'importance du prochain scrutin, rappelant que la commune constituait la première institution de l'Etat en contact avec le citoyen.
LAGHOUAT- Le Secrétaire général du Mouvement El-Islah, M. Filali Ghouini, a appelé, samedi depuis Laghouat, les nouveaux élus "d'accorder de l'importance à toutes les catégories sociales".
ORAN - Le président du Parti du renouveau algérien (PRA), Kamel Bensalem a insisté, samedi à Oran, sur le rétablissement de la confiance entre les assemblées élues et les citoyens.
OUARGLA- Le président du parti El-Fedjr El-Jadid, Tahar Benbaïbeche, a affirmé, samedi à Ouargla, que "la forte participation aux prochaines élections locales susceptibles d'opérer le changement escompté".
CHLEF - Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abdelmadjid Menasra a estimé, samedi à Chlef, que les communes connaissent des crises de gestion, de finances et de légitimité.
TIZI-OUZOU- Le Premier secrétaire national du Front des forces socialistes, Hadj Djilani Mohamed, a souligné, samedi à Tizi-Ouzou, que les élections locales de jeudi prochain, sont une halte dans le projet du FFS pour la reconstruction d'un consensus national.
AIN DEFLA- Le président de Tajamoue Amal El Djazaïr (TAJ), Amar Ghoul, a mis l'accent, samedi à Aïn Defla, sur l'intérêt qui doit être accordé aux jeunes au regard du rôle qu'ils sont appelés à jouer, soutenant que cette frange de la société doit constituer un rempart contre toute velléité de nuisance venant de l'étranger.
MOSTAGANEM- Le secrétaire général du mouvement Ennahda, Mohamed Douibi, a estimé samedi à Mostaganem que le changement commence par la commune, première institution de l'Etat en contact avec le citoyen.
SETIF - Le secrétaire général de l'Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a appelé samedi depuis Sétif les citoyens à "renouveler leur confiance" dans les candidats de sa formation politique
JIJEL - Le président du mouvement des nationalistes libres (MNL) Abdelaziz Ghermoul a estimé samedi à Jijel que les élections locales du 23 novembre prochain constituent un "enjeu capital pour l'avenir du pays".