ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a affirmé mardi à Alger que le projet d'amendement de la Constitution se voulait "une rupture avec la corruption et non avec le passé glorieux de l'Algérie".
ORAN- Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, a souligné, mardi, que l’amendement de la Constitution opérera "un bond qualitatif et sera un moyen idéal pour réaliser les objectifs ambitieux et légitimes des Algériens".
SETIF- Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat, a affirmé mardi depuis Sétif que le projet d'amendement constitutionnel soumis à référendum le 1er novembre prochain "érige la société civile en porte-voix du peuple auprès des hautes autorités du pays".
TISSDEMSILT-Le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de la prospective, Mohamed Cherif Belmihoub, a indiqué, mardi, à Tissemsilt, que le projet d’amendement constitutionnel, soumis au référendum le 1er novembre, "est bâti sur des bases garantissant un équilibre des pouvoirs".
ALGER - Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, le professeur Ammar Belhimer a affirmé, mardi à Alger, que le projet de révision de la Constitution soumis à référendum le 1er novembre, "consolide le principe de respect de la liberté de la presse, au regard de son rôle pivot dans l’accompagnement du processus d’édification d’un Etat sous-tendu par la démocratie et le respect des droits et libertés".
EL TARF - La présidente de l’Organisation nationale des victimes du terrorisme et leurs ayants droit (ONVT), Rabha Tounsi, a appelé, mercredi à El Tarf, à voter en faveur du projet de l’amendement de la Constitution soumis au référendum le 1er novembre prochain pour "l'édification d'une Algérie forte regroupant toutes les franges de la société''.
ALGER-Le Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha a affimé, mardi à Alger, que le projet de révision de la Constitution "préservera les acquis et luttes du peuple algérien exprimés par le Hirak populaire du 22 février" et permettra de "rompre avec les anciennes pratiques et politiques".
OUARGLA - Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Environnement, chargé de l’environnement saharien, Hamza Al-Sid Cheikh, a affirmé, mardi à Ouargla, que le projet de l’amendement de la constitution est le socle d’édification d’une Algérie attachée à sa ligne Novembriste.
ALGER- Le projet de la nouvelle Constitution, soumis à référendum le 1er novembre prochain, garantit le droit des jeunes en leur accordant l'opportunité d'accéder à des emplois permanents à travers la création de micro-entreprises dans toutes les spécialités, a affirmé mardi à Alger, le Directeur de la Chambre d'Artisanat et des Métiers d'Alger (CAM), Azzedine Kali.
ALGER- Le Secrétaire général (SG) de l'Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli a appelé mardi à Alger à une forte participation au référendum sur le projet d'amendement de la Constitution afin de concrétiser la volonté populaire.