BECHAR - Le directeur de l’Office national des œuvres universitaires (ONOU) de Bechar a été placé mardi en détention provisoire par la justice pour plusieurs chefs d’accusation dont la "négligence manifeste menant à une perte de fonds publics", a-t-on appris mercredi de la cellule de communication et d’orientation de la sureté de wilaya.

Published in Algérie