Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |15/01/2017

USD 1$ in 108.34 in 114.96
EUR 1€ in 115.28 in 122.34
JPY 100¥ in 94.43 in 100.21
GBP in 131.87 in 139.99

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

20/01/2017 06:43

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

PUBLICITÉ
Vous êtes ici : ACCUEIL»ALGÉRIE»Algérie Presse Service - Afficher les Articles par mot clé : MDN

ALGER - Deux "dangereux" terroristes ont été arrêtés mercredi soir par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les éléments de la Sûreté nationale, lors d’une opération de bouclage aux environs de la commune de Azazga (Tizi Ouzou), a indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’ANP relevant du secteur opérationnel de Tizi-Ouzou/1°RM, en coordination avec les éléments de la Sûreté nationale a arrêté hier soir 18 janvier 2017, lors d’une opération de bouclage aux environs de la commune de Azazga, deux (02) dangereux terroristes", a précisé la même source.

Il s’agit des dénommés "L. Ismail" allias "Djelibib"  et "A. El Ouanès" alias "Selmane", a ajouté la même source.

L’opération a permis de récupérer un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, un fusil semi-automatique de type Simonov, une quantité de munitions, une mine de confection artisanale et une paire de jumelles, a noté le communiqué du MDN.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Un narcotrafiquant a été appréhendé mardi à Biskra par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) qui a également saisi une quantité de huit (8) quintaux de kif traité, indique mercredi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l'Armée nationale populaire "a appréhendé, le 17 janvier 2017 à Biskra, (4e Région militaire), un narcotrafiquant à bord d'un camion chargé d'une importante quantité de kif traité s'élevant à huit (8) quintaux", précise le MDN.

Dans le même contexte, des détachements de l'ANP et de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les services de la Sûreté nationale "ont arrêté, six (6) narcotrafiquants et saisi (195) kilogrammes de kif traité à El Bayadh, Sidi Bel Abbès et Tlemcen, (2e Région militaire)".

D'autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale et des Gardes-frontières "ont mis en échec à Tlemcen, (2e Région militaire) et Biskra, (4e Région militaire), des tentatives de contrebande de (4.200) litres de carburants et (2.852) unités de différentes boissons".

Par ailleurs, des détachements de l'ANP "ont arrêté à Adrar, Ouargla et Tamanrasset (106) immigrants clandestins de différentes nationalités africaines et saisi (09) détecteurs de métaux et un téléphone satellitaire".

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés vendredi à Boumerdès par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale populaire a arrêté, le 13 janvier 2017 à Boumerdès (1ère Région militaire), deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes", précise-t-on de même source.

Par ailleurs et dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale de Tlemcen (2ème Région militaire) "ont saisi une quantité de kif traité s'élevant à 19,5 kilogrammes", tandis que des détachements de l'ANP "ont intercepté à Ouargla et Laghouat (4ème Région militaire) trois (03) narcotrafiquants en possession de 3.420 comprimés psychotropes et 744 unités de différentes boissons".

D'autre part, des détachements de l'ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les services des Douanes, "ont arrêté à Tamanrasset et In Guezzam (6ème Région militaire) 323 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines", alors que "27 autres immigrants clandestins ont été appréhendés à Ouargla et Ghardaïa (4ème Région militaire)", conclut le communiqué.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER- Des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP) relevant du secteur opérationnel de Tizi-Ouzou sont intervenues au niveau des communes d’Iboudraren et Takhoukht pour le désenclavement des zones touchées par les chutes de neige qu'a connues la région cette semaine, indique vendredi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

"Dans le cadre de ses missions humanitaires, des détachements de l'ANP relevant du secteur Opérationnel de Tizi-Ouzou (1ère Région militaire), sont intervenues au niveau des communes d’Iboudraren et Takhoukht, pour le désenclavement des zones touchées par les chutes de neige qu'a connues la région cette semaine", note le MDN.

"Les éléments de l’ANP sont venus en aide aux citoyens et procéder au déneigement des routes et pistes bloquées par les chutes incessantes de la neige", précise la même source.

Le Commandement de l’ANP a, dans ce cadre, réaffirmé "la mobilisation permanente de ses unités, pour l’intervention, le désenclavement, le soutien et la solidarité avec les citoyens dans toutes les régions sinistrées, en mobilisant les engins et les moyens nécessaires", ajoute le communiqué.

 

Publié dans: SOCIÉTÉ

ALGER - Les deux terroristes abattus mercredi dernier par les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) dans la zone de Boudoukha, wilaya de Skikda, ont été identifiés, indique vendredi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à l’opération de qualité, menée par les forces de l’Armée nationale populaire dans la zone de Boudoukha, wilaya de Skikda (5ème Région militaire), le 11 janvier 2017, ayant permis de neutraliser deux (02) terroristes et de récupérer un lot d’armements et de munitions, il a été procédé à l’identification des deux criminels abattus", note le communiqué.

Il s’agit de "Ch. Massaoud alias +Abou Tamim+ et de Dj. Idris alias +Abou Oumeir+", précise la même source.

Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, jeudi à Tlemcen (2ème Région militaire), "un narcotrafiquant à bord d’un véhicule chargé de huit (08) quintaux de kif traité".

Des éléments de la Gendarmerie nationale et des Gardes-frontières ont déjoué, pour leur part, dans des opérations distinctes menées à Souk-Ahras, Tébessa, El-Tarf, El-Oued et Tlemcen, "des tentatives de contrebande de 13316 litres de carburant".

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER- Sur un nombre global de 79.797 cas de personnes atteintes pendant l'accomplissement de leurs missions au sein de l’Armée nationale populaire (ANP), et recensés par les différents bureaux régionaux des pensions militaires, 74.705 ont bénéficié de l’expertise médicale, ce qui représente un taux de 93,62%, dont 41.141 cas ont présenté des incapacités reconnues imputables au service, a indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Depuis la modification du code des pensions militaires, conformément à la loi n°13-03 du 20 février 2013, ayant concerné l’ensemble des catégories atteintes pendant l’accomplissement de leurs missions au sein de l’ANP, notamment les militaires décédés, les ayants droit et les invalides, ainsi que les appelés et les rappelés du Service national dans le cadre de la mobilisation, les Commissions des Services de la Santé militaire et des Affaires Sociales du MDN au niveau central ou régional, ont entamé la régularisation des dossiers des concernés et des ayants droit relevant de ces catégories", a précisé la même source.

A ce titre, l’expertise médicale des éléments rappelés du Service national dans le cadre de la mobilisation, entamée depuis 2013, par les différentes commissions régionales, jusqu’au 31 décembre 2016, a abouti aux résultats suivants : sur le nombre global de 79.797 cas recensés par les différents Bureaux Régionaux des Pensions Militaires, 74.705 ont bénéficié de l’expertise médicale, ce qui représente un taux de  93,62%, dont 41.141 cas ont présenté des incapacités reconnues imputables au service.

"Toutefois, l’opération d’étude des recours, au cas par cas, demeure toujours en cours au niveau des Caisses régionales des retraites militaires", souligne le MDN.

Ces chiffres dénotent, selon la même source, "de l’intérêt qu’accordent les services concernés du Ministère de la Défense Nationale à la régularisation de l’ensemble des dossiers, en vue de permettre à cette catégorie l’accès à tous leurs droits, dont les pensions de retraite et d’invalidité, ainsi que la sécurité sociale, et ce, conformément  à la réglementation en vigueur".

"D’autre part et s’agissant des revendications irrecevables, exprimées à travers des regroupements et des manifestations de rue, par des éléments du Service National, n’appartenant pas à la catégorie des rappelés dans le cadre de la mobilisation, le Ministère de la Défense Nationale porte à leur connaissance qu’ils ont accompli leur devoir vis-à-vis du service national et bénéficié de l’ensemble de leurs droits légaux", note le communiqué du MDN.

Enfin, le MDN " réitère que ses services accordent un intérêt majeur à l’ensemble des catégories de ses personnels et veillent à la satisfaction des droits que leur confère la réglementation en vigueur, notamment ceux ayant eu l’honneur de prendre part à la lutte antiterroriste et le rétablissement de la sécurité et de la quiétude à travers le territoire national", conclut la même source.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Deux terroristes ont été abattus et des armes ont été récupérées par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), mercredi soir à Skikda, alors que les éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté à Boumerdès deux éléments de soutien aux groupes terroristes, indique jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel de Skikda (5ème Région militaire) a neutralisé, hier soir 11 janvier 2017, deux (02) terroristes lors d'une embuscade tendue aux environs de la zone de Boudoukha, commune d'Aïn Kechra", précise le communiqué.

Cette opération "a permis la récupération d'un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, un fusil semi-automatique de type Simonov et une quantité de munitions", note la même source.

Dans le même cadre, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont arrêté, à Boumerdès (1ère Région militaire), deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes", ajoute le communiqué.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Un total de 114 kilogrammes de kif traité ont été saisis mardi par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) et des éléments des Gardes-frontières dans la wilaya de Tlemcen, indique mercredi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

"Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l'ANP et des éléments des Gardes-frontières ont saisi, le 10 janvier 2017 à Tlemcen (2ème Région militaire), 114 kg de kif traité, tandis qu'un autre détachement combiné a arrêté un contrebandier à bord d'un camion chargé de 3,28 quintaux de tabac à El-Oued (4ème Région militaire)", précise la même source.

"Dans des opérations distinctes menées à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6ème Région militaire), des détachements de l'ANP ont intercepté 12 contrebandiers et saisi 3 véhicules tout-terrain, 1,675 tonnes de denrées alimentaires, 1600 litres de carburant, 3 marteaux piqueurs et un téléphone satellitaire", ajoute le communiqué.

D'autre part, des détachements de l'ANP ont arrêté à Biskra, Ghardaïa, et Bordj Badji Mokhtar, "87 immigrants clandestins de nationalités africaines, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont déjoué une tentative d'émigration clandestine de 7 personnes à Aïn Témouchent (2ème Région militaire)", conclut le MDN.

 

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER- La "sécurité au présent et au futur" ainsi que la "prospérité dans la stabilité et la quiétude" de l'Algérie restent au-dessus de tout, a indiqué la revue de l'Armée nationale populaire (ANP), El-Djeich dans l'édito du dernier numéro.

L'éditorial intitulé "nos valeurs nationales : une lanterne qui nous éclaire" soutient que "L’Armé nationale populaire (ANP) est pleinement consciente qu’à la lumière de la conjoncture internationale et régionale actuelle, la sécurité de l’Algérie, au présent et au futur, ainsi que sa prospérité dans la stabilité et la quiétude, restent au-dessus de tout".

Il a été souligné, à cet effet, que durant l'année 2016, l’ANP "a poursuivi l’accomplissement de ses missions constitutionnelles en déployant des efforts soutenus dans tous les domaines afin de défendre le pays, assurer sa sécurité, celle du citoyen et préserver sa stabilité ainsi que son indépendance et sa souveraineté, dans une conjoncture régionale caractérisée par l’instabilité, du fait des mutations et évènements aux retombées incertaines".

El Djeich note, à ce propos, que l’ANP "a fait face en s’armant des facteurs de force acquis ces dernières années, sous le commandement et avec le soutien du président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelaziz Bouteflika, ainsi que les orientations et instructions du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah.

Il a été ainsi relevé que "les résultats positifs que l’ANP a pris l’habitude d’enregistrer dans nombre de domaines, d’année en année, sont le fruit d’un travail acharné et permanent, que ce soit sur le plan de la formation des éléments, de la préparation au combat ou sur le plan des équipements et des infrastructures de base".

Le haut commandement de l’ANP "a veillé à ce que tous les facteurs de succès du processus de développement de nos forces armées soient réunis, en mettant à leur disposition tous les moyens nécessaires à leur modernisation et leur professionnalisation. Ce qui a eu pour effet de promouvoir le rendement opérationnel et au combat du corps de bataille", explique El Djeich.

L'auteur rappelle, à ce propos, la déclaration du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, à l’occasion d’une de ses visites dans les Régions militaires, dans laquelle il  avait affirmé que "la maîtrise des facteurs de développement des aptitudes au combat, du potentiel opérationnel de notre corps de bataille et la promotion de l’ensemble des composantes de nos forces armées sont les principaux objectifs auxquels aspire le Haut commandement de l’ANP, qui £uvre pour leur concrétisation sur le terrain».

L'Edito d'El Djeich souligne, dans ce sens, qu'"en poursuivant ses tâches avec persévérance et sans relâche, suivant une vision juste et de longue portée, l’ANP est mue par son attachement à l’Algérie, la sincérité envers la patrie qu’elle place au-dessus de tout".

"Ainsi, il est apparu, avec le temps, que les mesures prospectives prises par le commandement de l’ANP ces dernières années, visant la sécurisation des frontières du pays, démarche renforcée par la cohésion entre le peuple et son armée en toutes circonstances, sont à même de mettre en échec toute manoeuvre ou menace".

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, l’a d’ailleurs rappelé lors de sa dernière visite de travail et d’inspection dans la 2e RM, en déclarant : ½à Durant l’accomplissement de nos missions au sein de l’ANP, digne héritière de l’ALN, nous avons pris le pari, ces dernières années, d’investir dans le capital abnégation et dévouement de notre peuple, dans ce qui nourrit son existence, conscient et authentique, de sentiments nobles envers l’Algérie...".

El Djeich note que "cette vision éclairée du Haut commandement de l’ANP vient conforter sa lecture précise et juste des dessous de la portée des évènements qui ont cours dans le monde et dans notre région particulièrement, ainsi que la prise en compte judicieuse du caractère sensible des missions de notre armée pour faire face fermement et avec détermination à tout danger pouvant menacer la sécurité de notre pays ...."

Pour El Djeich, "il apparaît clairement, aujourd’hui plus que jamais, que les défis de l’heure imposent à tous de s’astreindre au plus haut degré à la vigilance afin de faire avorter les manoeuvres et complots, pour que l’Algérie demeure comme elle l’a toujours été, un bastion imprenable pour ses ennemis, une Algérie forte et fière, attachée à nos référents nationaux riches en épopées héroïques...".

Avec la nouvelle année, relève la revue, "l’ANP poursuivra sur la même voie, dans le cadre de l’accomplissement de ses nobles missions en toutes circonstances, prête à tous les sacrifices, en suivant l’exemple de ses aînés, pour faire barrage à toute tentative de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de notre pays, grâce à la volonté et à la résistance des générations de l’Algérie...".

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP) ont détruit, lundi, 21 caches pour terroristes et cinq bombes de confection artisanale à Aïn Defla et Bouira, indique mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l'ANP ont détruit, le 09 janvier 2016, 21 caches pour terroristes et 05 bombes de confection artisanale à Aïn Defla et Bouira/1°RM", note la même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale et des services de la Sûreté nationale, "ont arrêté dix (10) narcotrafiquants à Tlemcen, Sidi Belabbès et Tiaret/2°RM, en possession de 228,9 kilogrammes de kif traité'.

A Adrar/3°RM, Touggourt/4°RM, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam/6°RM, des détachements de l’ANP "ont saisi au cours de plusieurs opérations, 07 véhicules tout-terrain et 03 camions chargés de 51,25 tonnes de denrées alimentaires, 13808 litres d’huile de table, 25 quintaux de tabac et 3600 litres de carburant".

Par ailleurs, des éléments des Gardes-côtes d’Oran et des éléments de la Gendarmerie nationale de Béni Saf/2°RM "ont mis en échec des tentatives d’émigration clandestine de 19 personnes à bord d’embarcations pneumatiques".

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP) a découvert samedi, près de Tin Zaouatine, dans la sixième région militaire, sur la bande frontalière, une cache d’armes et de munitions, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières, et lors d’une patrouille menée près de Tin Zaouatine/ 6°RM, un détachement combiné de l’ANP  a découvert, hier 07 janvier 2017, une cache d’armes (22 pièces) et de munitions", a précisé la même source.

Il s'agit d'un (01) mortier de calibre 60 mm , de deux (02) mitrailleuses de calibre (12,7) mm , d'une (01) mitrailleuse de type PKT , d'un (01) Fusil mitrailleur (FMPK), de neuf (09) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, de quatre (04) fusils semi-automatiques de type Simonov, de quatre (04) fusils à répétition, ainsi qu’une importante quantité de munitions de différents calibres, a ajouté la même source.

Ces résultats réalisés sur le terrain "confirment, une fois de plus, l’engagement et la détermination des unités de l’Armée nationale populaire à garantir la sécurisation de nos frontières et à empêcher toute tentative d’atteinte à l’intégrité et la sécurité du territoire national", a soutenu le communiqué du MDN.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Vingt (20) casemates pour terroristes, un canon et trois bombes de fabrication artisanale ont été découverts et détruits par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), samedi à Aïn Defla, indique dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'ANP a découvert et détruit, le 07 janvier 2017, vingt (20) casemates pour terroristes, un (01) canon et trois (03) bombes de fabrication artisanale à Aïn Defla (1ère Région militaire)", note la même source.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l'ANP "a intercepté, à Béchar (3ème Région militaire), un narcotrafiquant à bord d'un véhicule tout-terrain chargé de quatre (04) quintaux de kif traité".

De même, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont saisi à Tlemcen (2ème Région militaire) une autre quantité s'élevant à 46,4 kilogrammes".

D'autre part, des détachements de l'ANP "ont appréhendé à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6ème Région militaire), onze (11) contrebandiers et saisi trois (03) véhicules tout-terrain, des outils de détonation, cinq (05) détecteurs de métaux, deux (02) marteaux piqueurs et 1.500 litres de carburant".

En outre, "vingt-trois (23) immigrants clandestins de différentes nationalités africaines ont été arrêtés à Ouargla (4ème Région militaire), Tlemcen et Relizane (2ème Région militaire)", ajoute le communiqué.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Vingt-huit (28) bombes et un canon de fabrication artisanale, ainsi que deux caches pour terroristes ont été détruits vendredi à Aïn Defla et Bouira par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de  la lutte antiterroriste, des détachements de l’ANP ont détruit, le 06 janvier 2017, (28) bombes et un canon de fabrication artisanale, ainsi que deux (02) caches pour terroristes à Aïn Defla et Bouira/ 1°RM. Tandis que deux (02) éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés à Batna/ 5°RM", a précisé la même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP, en coordination avec les services des Douanes, a arrêté à Ouargla et Djanet/4°RM, 8 contrebandiers et saisi un camion chargé de 9.740 téléphones portables, 300 caméras de surveillance, deux véhicules tout-terrain, 264 kilogrammes de denrées alimentaires et une quantité de l’huile de table, a ajouté la même source.

Par ailleurs, un détachement de l'ANP, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale et les services des Douanes à Tlemcen/ 2°RM, dans des opérations distinctes, ont saisi une quantité de kif traité s’élevant à 179 kilogrammes et 1.050 unités de différentes boissons.

A Souk-Ahras, Tébessa et El-Tarf/ 5°RM, des éléments des Gardes-frontières ont mis en échec des tentatives de contrebande d'une importante quantité de carburant s'élevant à 17.652 litres et saisi 02 véhicules.

D'autre part, une unité de Gardes-côtes a déjoué une tentative d’émigration clandestine de 11 personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale au nord de Cap Falcon à Oran/ 2°RM.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Un véhicule tout-terrain, chargé de denrées alimentaires a été saisi mardi à In Guezzam par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) et vingt-neuf immigrants clandestins de différentes nationalités africaines ont été arrêtés par d'autres détachements dans plusieurs wilayas de l'ouest et du sud du pays, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l'ANP a saisi à In Guezzam (6e Région militaire), le 03 janvier 2017, un véhicule tout-terrain chargé de (1,7) tonnes de denrées alimentaires, tandis que d'autres détachements ont appréhendé (29) immigrants clandestins de différentes nationalités africaines à Tlemcen, Ghardaïa, Djanet, Laghouat et Bordj Badji Mokhtar", précise la même source.

D'autre part, des unités de Gardes-côtes "ont déjoué des tentatives d'immigration clandestine de 85 personnes à bord d'embarcations de construction artisanale à Oran et Aïn Témouchent (2°RM)", souligne le communiqué du MDN.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Deux (2) dangereux terroristes ayant rejoint les groupes terroristes respectivement en 1995 et 1996, ont été éliminés lundi à Laghouat par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP) en coordination avec les services de la Sûreté nationale, indique mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). 

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, et grâce à l’exploitation efficace de renseignements, un détachement combiné de l’ANP, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, ont éliminé, lundi soir, à la cité Chettite à Laghouat (4e Région militaire) deux (02) dangereux terroristes", note la même source. 

"Il s’agit des criminels +B.El-hadj Aissa+ alias +Mokdad El-herdi+ et +N.Mebarek+ dit +Al-Ansari+, qui avaient rallié les groupes terroristes respectivement en 1995 et 1996", précise le communiqué, ajoutant que cette opération a permis de récupérer "deux (02) pistolets mitrailleurs de type kalachnikov, cinq (05) chargeurs garnis, un poste radio et une paire de jumelles".

Dans le même contexte et lors d’une patrouille près de la bande frontalière algéro-malienne, un détachement de l’ANP relevant du Secteur opérationnel d'In Guezzam (6e Région militaire) "a appréhendé, le 01 janvier 2017, deux (02) terroristes de nationalité algérienne et un trafiquant d’armes de nationalité étrangère à bord d’un (01) véhicule tout-terrain, en possession d’un pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, une quantité de munitions, 150 grammes de dynamite et des moyens de détonation".

Par ailleurs, un détachement combiné, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, "a appréhendé trois (03) éléments de soutien aux groupes terroristes à Batna (5e Région militaire)".

"Ces résultats successifs réalisés sur le terrain par les unités de l’ANP, en coordination efficiente avec les différentes forces de l’ordre, dans le cadre de la lutte antiterroriste, viennent renforcer davantage la ferme détermination à faire régner la sécurité et la sérénité à travers tout le pays", souligne la même source.

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Un terroriste a été arrêté dimanche à Bordj Badji Mokhtar et deux abris pour terroristes ont été détruits à Boumerdès par les éléments  de l'Armée nationale populaire (ANP), indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale populaire a appréhendé, le 01 janvier 2016 à Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), le terroriste dénommé ‘’S. Nassi’’, tandis qu’un autre détachement a détruit deux (02) abris pour terroristes à Boumerdès (1e Région militaire)", précise la même source.

Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP "a arrêté trois (03) narcotrafiquants à Oran (2e Région militaire) en possession de 24,5 kilogrammes de kif traité".

En outre, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont saisi, en coordination avec les éléments des Douanes à Tlemcen, une autre quantité de kif traité s’élevant à 12,8 kilogrammes".

A Bordj Badji Mokhtar (6e Région militaire), un détachement de l’ANP "a arrêté un contrebandier de nationalité malienne à bord d’un camion chargé de 6,06 tonnes de denrées alimentaires, 2.800 litres de carburant et 2.250 litres de l’huile de table".

D'autre part, un détachement de l’ANP "a arrêté à In Guezzam (6e Région militaire) 15 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines, tandis que  des unités de Gardes-côtes ont déjoué, à Oran (2e Région militaire) et Annaba (5e Région militaire), des tentatives d’émigration clandestine de 37 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale", note la même source.

 

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - L’accès à l’Ecole des Cadets de la Nation de Blida pour la catégorie des filles s’effectuera dès l’annonce des résultats du concours d’admission, prévu au cours de ce mois, pour entamer l’enseignement, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"La Direction des Ecoles des Cadets de la Nation tient à informer les parents des élèves filles qui sont en 1ère année secondaire et aspirent rejoindre l’Ecole des Cadets de la Nation de Blida, que l’accès à l’Ecole s’effectuera dès l’annonce des résultats du concours d’admission, prévu au cours de ce mois, pour entamer l’enseignement à l’Ecole des Cadets de la Nation de Blida à partir du 2ème trimestre de l’année scolaire en cours 2016-2017", a précisé la même source.

L'école des Cadets de la Nation de Blida est désormais ouverte au recrutement de la catégorie des filles, avait annoncé le MDN samedi dans un communiqué.

Cette occasion est offerte aux élèves de la 1ère année secondaire", note la même source, précisant, au sujet des conditions de recrutement, que la candidate "doit être de nationalité algérienne, née en l'an 2001 et après, titulaire du certificat d'enseignement moyen (session de juin 2016) avec une moyenne supérieure ou égale à 12/20".

La candidate doit être, aussi, "en bonne santé et d'une bonne condition physique et admise en 1ère année secondaire (filière des sciences-technologies)".

Pour le dossier d'admission, il est exigé "une demande manuscrite formulée par le tuteur légal, avec la mention précise de l'adresse et du numéro de téléphone, et les copies des bulletins du premier et deuxième trimestres, ainsi que le bulletin annuel de la 4ème année du cycle moyen, au titre de l'année scolaire 2015-2016".

L'élève doit se munir, également, d'un acte de naissance n°12 , un certificat de nationalité et un certificat de résidence.

S'agissant du concours d'admission, les candidates sont subordonnées à un concours d'accès qui comporte des épreuves écrites dans les matières de mathématiques, physique-technologie et langue arabe.

Le concours comporte également un test sportif ainsi qu'une visite médicale.

La même source précise que les dossiers peuvent être déposés par la candidate accompagnée de son tuteur légal, dès la parution de l'annonce, au niveau de l'école des Cadets de la Nation de Blida.

 

Les filles peuvent rejoindre l'Ecole des Cadets de la Nation de Blida dès le 2e trimestre 2016-2017 (MDN)

 

Les filles de la classe 1ère année secondaire ont la possibilité de rejoindre l'Ecole des Cadets de la Nation de Blida, à partir du 2ème trimestre de l'année scolaire en cours (2016-2017), indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Conformément à l'approbation de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, la Direction des Ecoles des Cadets de la Nation de l'Etat-Major de l'Armée nationale populaire a ouvert la possibilité à la catégorie des élèves filles qui sont en 1ère année secondaire, de rejoindre l'Ecole des Cadets de la Nation de Blida, et de suivre leurs études dans des classes types, et ce, à partir du 2ème trimestre de l'année scolaire en cours 2016-2017, après l'annonce des résultats du concours d'admission prévu au cours de ce mois", précise le communiqué.

"Cette opération vient couronner le processus de réforme de l'appareil de formation de l'Armée nationale populaire, initié par le Haut Commandement depuis plusieurs années, et qui a permis à la catégorie des femmes de rejoindre les rangs de l'Armée nationale populaire au niveau des différents Commandements,

Directions et Services et d'être promues dans les différents grades et d'occuper divers postes de responsabilité", relève la même source.

Publié dans: RÉGIONS

ALGER - L'école des Cadets de la Nation de Blida est désormais ouverte au recrutement de la catégorie des filles, indique dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale.

"Cette occasion est offerte aux élèves de la 1ère année secondaire", note la même source, précisant, au sujet des conditions de recrutement, que la candidate "doit être de nationalité algérienne, née en l'an 2001 et après, titulaire du certificat d'enseignement moyen (session de juin 2016) avec une moyenne supérieure ou égale à 12/20".

La candidate doit être, aussi, "en bonne santé et d'une bonne condition physique et admise en 1ère année secondaire (filière des sciences-technologies)".

Pour le dossier d'admission, il est exigé "une demande manuscrite formulée par le tuteur légal, avec la mention précise de l'adresse et du numéro de téléphone, et les copies des bulletins du premier et deuxième trimestres, ainsi que le bulletin annuel de la 4ème année du cycle moyen, au titre de l’année scolaire 2015-2016".

L'élève doit se munir, également, d'un acte de naissance n°12, un certificat de nationalité et un certificat de résidence.

S'agissant du concours d'admission, les candidates sont subordonnées à un concours d'accès qui comporte des épreuves écrites dans les matières de mathématiques, physique-technologie et langue arabe.

Le concours comporte également un test sportif ainsi qu'une visite médicale.

La même source précise que les dossiers peuvent être déposés par la candidate accompagnée de son tuteur légal, dès la parution de cette annonce, au niveau de l'école des Cadets de la Nation de Blida.

Publié dans: RÉGIONS

ALGER - Le général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a indiqué que c'est en suivant la "voie ambitieuse que nos actions ont pu atteindre leurs objectifs, que nos efforts se poursuivent sans relâche et ont pu aboutir aux résultats attendus".

"C’est suivant cette voie ambitieuse que nos actions ont pu atteindre leurs objectifs, que nos efforts se poursuivent sans relâche et ont pu aboutir aux résultats attendus", a souligné Gaïd Salah dans une allocution prononcée lors d'une visite de travail et d’inspection à l’Académie militaire de Cherchell "le défunt Président Houari Boumediene".

"Nous continuerons, avec l’aide d’Allah le Tout-Puissant et Son assistance, confortés par les orientations de Son Excellence le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, d’emprunter cette voie qui élèvera nos Forces armées aux plus prestigieux rangs qu’elles méritent et les plus hauts degrés d’élévation pour être à la hauteur des défis rencontrés", a-t-il ajouté.

Il a relevé que l’attachement de l’ANP, "digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, aux valeurs spirituelles et nationales de sa patrie et de son peuple, est une des constances ancrées dans les âmes et les esprits, pour lesquelles nous avons prêté serment devant Allah et le sang des Chouhada, de ne jamais en dévier".

"Elles sont les fondements de notre puissance et la lanterne qui nous éclaire la voie afin que nos Forces Armées puissent atteindre davantage des facteurs de réussite et de développement continu", a-t-il soutenu.

Gaïd Salah a souligné que c’est dans ce sillage qu’émane "notre vision rationnelle et clairvoyante et que nous œuvrons de manière continue et persévérante, en accordant de l’importance à la planification préalable, la nécessité de la réflexion pondérée, l’impératif d’une détermination à atteindre la réussite voulue et à aboutir à la finalité escomptée".

"Nous avons accompagné tout cela d’un suivi rigoureux du déroulement des actions et des activités, concrétisées par des visites sur le terrain continues et permanentes de travail, d’inspection et d’évaluation à travers l’ensemble des Régions militaires", a-t-il dit.

Le vice-ministre de la Défense nationale a rappelé le "rôle pionnier" de l’Académie dans le domaine de la formation et de l’enseignement, considérant qu’elle représente "la colonne vertébrale" de l’appareil de formation de l’ANP et "son solide fondement".

"Ce sont des propos évidents que je tiens afin de vous rappeler l’extrême importance que vous représentez tous, et en particulier cette Académie qui s’est vue assignée la mission de dispenser la Formation de Base qui, depuis l’année scolaire 2012-2013, s’applique pour les élèves des Ecoles des Cadets de la Nation, ces Ecoles qui furent, et je le rappelle une fois encore, le fruit de la décision de Son Excellence le Président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, portant sur la relance des Ecoles des Cadets de la Révolution sous son nouvel apparat et avec son appellation actuelle d’Ecoles des Cadets de la Nation", a-t-il indiqué.

"Ceux-là mêmes que nous avons assistés à la sortie de leurs premières promotions l’année passée 2015-2016, et qui ont réalisé des résultats probants voire remarquables que nul n’ignore. Ils méritent ainsi toute la reconnaissance et l’éloge. Ils méritent également qu’ils soient l’exemple que suivront leurs collègues dans cette Académie et dans toutes les autres Ecoles Supérieures", a-t-il souligné.

Le général de corps d'Armée a indiqué qu'il "ne faudra pas omettre que notre appareil n’aurait pu atteindre ces résultats sans l’intérêt qu’a accordé le Haut Commandement de l’ANP durant les années précédentes, à notre appareil de formation avec tous ses établissements et ses niveaux d’enseignement, en l’entourant de toute l’attention requise".

"Nous avons ainsi œuvré, et œuvrons toujours inlassablement afin de fournir tous les moyens matériels et infrastructurels, outre la ressource humaine qui prend en charge la dynamisation de la performance de l’enseignement et de la formation théoriques et pratiques et contribue par conséquent dans la promotion et l’élévation des niveaux de sa rentabilité scientifique et cognitive", a-t-il dit.

A cet effet, et considérant que l’Académie militaire de Cherchell "le Défunt Président Houari Boumediene" "la colonne vertébrale" de l’appareil de formation de l’ANP et son "solide fondement", et au regard de son "authenticité et ses illustres contributions" sur le plan national et même international, cette "grande institution" de formation de base se voit accordée une "attention particulière, voire distinguée", la rendant "un point de départ réussi et judicieux", lors de l’entame de l’application de "la vision réformatrice" depuis 2007.

"Ce qui lui a valu aujourd’hui d’être en possession d’un capital d’enseignement et de formation d’une grande importance et d’être un réel berceau des compétences et un creuset fondamental où se forgent les compétences et les savoir-faire, d’où puisent nos différentes unités de combat l’élément humain compétent à même de lui garantir, d’une part, la poursuite de l’exécution de ses missions comme convenu, ouvrant grand la porte à nos cadres futurs pour qu’ils puissent, concrètement, être à la hauteur de leurs homologues dans les armées étrangères puissantes, dans tous les domaines et sur tous les plans, d’autre part", a-t-il souligné.

Au terme de son intervention, le général de corps d’Armée a exhorté l’ensemble des présents à être "toujours fidèles et loyaux envers leur patrie, leur peuple et leur armée et que soit leur seul et unique slogan ‘l’amour de l’Algérie souveraine et indépendante’".

"Enfin, je vous exhorte, vous les jeunes qui êtes encore au début de votre parcours professionnel, de ne jamais oublier que vous appartenez à l’ANP, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, avec ses liens populaires, ses ancrages patriotiques et son comportement exemplaire, dont le seul et unique slogan serait l’Amour de l’Algérie souveraine et indépendante, et son objectif est de maintenir son drapeau flottant haut sur chaque parcelle de son sol sacré sûr et stable", a-t-il dit.

"Soyez donc fidèles à votre armée et votre pays et loyaux envers le serment que vous avez prêté devant Allah en premier et dernier lieu, et devant votre patrie et votre peuple et soyez à la hauteur du lourd legs qui vous incombe", a-t-il souligné.

Le vice-ministre de la Défense nationale a cédé la parole aux cadres et élèves, qui ont exprimé leur reconnaissance à l’intérêt qu’accorde le Haut Commandement, en valorisant le haut niveau qu’elle a atteint et en exprimant leur "fierté" d’appartenir à l’ANP et leur "entière disponibilité" à défendre la patrie et préserver sa souveraineté, sa sécurité et sa stabilité.

Le communiqué du MDN a indiqué que la visite de travail et d’inspection à l’Académie militaire de Cherchell "le Défunt Président Houari Boumediene" du vice-ministre de la Défense nationale entrait dans le cadre de l’attention accrue qu’accorde le Haut Commandement de l’ANP à l’appareil de formation dans ses différentes spécialités et paliers, et le suivi du processus d’exécution des programmes d’enseignement et de formation au titre de l’année scolaire 2016-2017.

La visite a été entamée par un exposé présenté par le Commandant de l’Académie militaire, le général-major Ali Sidane, portant sur la situation globale de cet édifice de "formation pionnier", sur la progression et l’évolution de la formation et de l’enseignement ainsi que sur le "rôle essentiel qui lui est dévolu" dans le domaine de la formation des élèves au profit de toutes les forces et les directions depuis 2007, date du commencement des réformes de l’appareil de formation de l’ANP.

Ainsi, l’Académie est devenue une "réelle pépinière" dans la formation des compétences et une "source intarissable" alimentant les différentes unités de combat en "ressource humaine compétente et qualifiée, leur assurant une "constance" dans l’exécution de leurs missions.

Par la suite, le général de corps d’Armée a visité quelques structures administratives, pédagogiques et de vie, avant de tenir en présence du général-major Ahcene Tafer, Commandant des Forces terrestres, une réunion avec les cadres, les stagiaires et les élèves de l’Académie, où il a mis l’accent, lors de son intervention, sur "l’extrême importance" que revêt cette rencontre et sur "l’intérêt qu’il accorde personnellement à l’histoire de l’Algérie riche en épopées et en gloires".

Publié dans: ALGÉRIE

ALGER - Cinq (05) casemates pour terroristes ont été détruites mercredi à Béjaïa par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué jeudi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’ANP a détruit, le 28 décembre 2016 à Bejaïa/5°RM, cinq (05) casemates pour terroristes", a précisé la même source.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté, à Mechria/2°RM, deux narcotrafiquants à bord d’un camion chargé de 199 kilogrammes de kif traité.

A Bordj Badji Mokhtar/6°RM, un détachement de l’ANP a appréhendé deux contrebandiers et saisi 7,75 tonnes de denrées alimentaires et 4.200 litres de carburant, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à El-Oued/4°RM, deux autres contrebandiers à bord d’un camion chargé de 8.240 unités de différentes boissons.

Aussi, des éléments de la Gendarmerie nationale et des Gardes-frontières ont arrêté à Tlemcen/2°RM, El-Taref/5°RM, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar/6°RM, 38 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines. 

Publié dans: RÉGIONS
Page 1 sur 29
banner-aps