ALGER - Le documentaire intitulé "Algérie, mon amour", diffusé mardi soir sur une chaîne française, revêt un caractère "provocateur" et des relents de la "France nostalgique", ont estimé mercredi des universitaires et des experts qui mettent en garde contre "les dessous" non avoués de cette production.

Published in Culture

ALGER - Le documentaire sur le Hirak, mouvement d'aspiration au meilleur démocratique en Algérie, diffusé mardi soir par des chaînes de télévision publiques françaises, a suscité un vaste mouvement de réprobation et d'indignation des Algériens sur les réseaux sociaux, au point où des professionnels des médias ont assimilé la campagne médiatique annonçant sa diffusion à "une montagne qui a finalement accouché d'une souris".

Published in Algérie

ALGER -  L'universitaire et analyste politique algérien, Ahmed Bensaada a plaidé pour un encadrement juridique du financement étrangers des Organisation non gouvernementales (ONG), allant dans le sens de son interdiction, notamment le financement de celles impliquées dans les manifestations en Algérie.

Published in Algérie

ALGER - L'universitaire algérien Mohamed Lakhdar Maougal a mis en garde, dans une émission diffusée lundi sur Canal Algérie, contre des tentatives d'infiltration du Hirak populaire, notamment de la part de personnes malintentionnées et d'organisations non gouvernementales (ONG), afin de porter atteinte à la sécurité du pays.

Published in Algérie

ALGER - Le professeur de philosophie, Mohamed Bouhamidi, a accordé, mardi, un entretien à l’APS, dont voici le texte intégral :  

Published in Algérie

ALGER - Le Hirak, ce mouvement de contestation populaire pour s'opposer à un 5e mandat de Bouteflika Abdelaziz, "n’existe plus dans son état originel", et certaines ONG internationales tentent d'opposer cette légitimité présumée du Hirak à toute solution politique afin "d'aboutir à une situation de chaos" en Algérie, a averti le professeur de philosophie, Mohamed Bouhamidi.

Published in Algérie

ALGER- Le souci du peuple algérien et ses aspirations à des mutations sociales "profondes" pour l'édification d'une Algérie nouvelle, comme il l'a exprimé pacifiquement dans le mouvement populaire du 22 février 2019, "en totale cohésion avec son Armée nationale populaire", ont été mis en exergue dans le préambule de la mouture de l'avant-projet de révision de la Constitution, dévoilée jeudi par la Présidence de la République.

Published in Algérie

ALGER- Le ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la Présidence de la République, M. Belaïd Mohand Oussaïd, a affirmé dimanche qu’il ne visait pas le Hirak dans ses déclarations à la télévision nationale jeudi dernier, mais les "intrus aux liens douteux" qui incitaient au rassemblement alors que la situation générale ne le permettait pas en raison de l’épidémie du coronavirus (Covid-19).

Published in Algérie

ALGER- Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a salué lundi les "voix de la raison" qui appellent à "une pause salutaire" et à "une trêve préventive" du mouvement de protestation populaire (Hirak), malgré les tentatives des "forces antinationales" de le transformer en "mouvement insurrectionnel non armé visant la paralysie du pays".

Published in Algérie

ALGER - Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, a indiqué lundi que le Hirak, ce mouvement de protestation populaire "transcourant et transgénérationnel", a été "parasité par certains courants politiques" pour "mieux le faire dévier de sa vocation citoyenne, patriotique, démocratique et plurielle", évoquant un "néo-Hirak" qui "fait du surplace et s'installe dans l’impasse".

Published in Algérie