ALGER - La création d'une autorité nationale indépendante pour l'organisation des élections et la révision du code portant régime électoral étaient les deux principales propositions issues des recommandations des parties prenantes aux rounds de dialogue mené par l'Instance nationale de dialogue et de médiation (INDM) qui les a expliqué dans son rapport rendu public dimanche.

Published in Algérie