Des enseignants du primaire appellent au dialogue

Publié le : mercredi, 08 janvier 2020 15:34   Lu : 19 fois
Des enseignants du primaire appellent au dialogue

ALGER- Des enseignants du primaire ont observé mercredi leur premier sit-in de l'année devant l'annexe du ministère de l'Education nationale à Alger pour réaffirmer leur attachement à leurs revendications socioprofessionnelles, appelant le nouveau ministre Mohamed Ouadjaout à engager un dialogue et à trouver des solutions satisfaisantes pour les deux parties.

Les enseignants protestataires venus de plusieurs wilayas du pays ont appelé M. Ouadjaout à prendre en considération leurs préoccupations, notamment "la révision des programmes et curricula pour améliorer la qualité de l'enseignement et alléger le cartable de l'élève, l'unification des critères de classification par la valorisation des diplômes pour garantir l'égalité des chances et le relèvement des salaires des enseignants du primaire pour améliorer leur pouvoir d'achat".

Les protestataires réclament également "la réduction du volume horaire, le droit à la promotion systématique au grade de professeur principal au bout de cinq (5) ans d'exercice et de professeur formateur au bout de dix (10) ans, ainsi que le droit à la retraite proportionnelle par l'inscription du métier d'enseignant parmi les métiers pénibles".


Lire aussi :Education: des mesures prises en réponse aux revendications des professeurs de primaire


En attendant la réponse du ministère à leurs revendications, la Coordination nationale des professeurs d'enseignement primaire (PEP) a décidé d'observer un sit-in de protestation, mercredi prochain, avant "de reprendre la grève, lundi, périodiquement jusqu'à satisfaction des revendications".

Ont pris part à ce sit-in des enseignants contractuels pour demander au ministère d'ouvrir la porte du dialogue et ouvrir le dossier de titularisation des enseignants contractuels, sachant que "le ministère a affirmé qu'il n'étaient pas concernés par la titularisation et l'intégration décidé récemment par le gouvernement, en dépit de leur expérience".

Les syndicats du secteur ont été conviés à une réunion avec le ministre, mardi prochain, pour prendre note de leurs préoccupations, a déclaré à l'APS le chargé de l'information au ministère de l'Education nationale, Lamine Cherfaoui.

Des enseignants du primaire appellent au dialogue
  Publié le : mercredi, 08 janvier 2020 15:34     Catégorie : Algérie     Lu : 19 foi (s)   Partagez