Déploiement de la diplomatie algérienne pour un rôle régional et international

Publié le : lundi, 06 janvier 2020 19:17
Déploiement de la diplomatie algérienne pour un rôle régional et international

ALGER - La diplomatie algérienne a intensifié son déploiement à la faveur des contacts et concertations avec plusieurs pays, réaffirmant son attachement à jouer pleinement son rôle sur les plans régional et international, ont relevé lundi des observateurs.

Dans un contexte particulier marqué par d'importants développements régionaux et internationaux, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum s’est entretenu récemment avec le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, ainsi qu’avec nombre de ses homologues étrangers.

Il s'agit notamment d'entretiens téléphoniques avec les ministres des Affaires étrangères d'Egypte, SamehChoukri, des Emirats arabes unis, Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, de France, Jean-Yves Le Drian, du Mali, Tiébilé Dramé, du Niger, Kalla Ankourao et du Tchad, Mahamat Zene Cherif.


Lire aussi: Boukadoum s'entretient avec le SG de l'ONU et plusieurs de ses homologues étrangers


Les actions de la diplomatie algérienne sont inspirées, estiment des observateurs, de la doctrine rappelé par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a réaffirmé lors du Conseil des ministres que l'Algérie s'opposait "fermement" à toute tentative d'ingérence dans ses affaires nationales, réitérant "les  principes sous-tendant ses engagements en faveur de la paix et de la sécurité dans notre région et à travers le Monde".

A travers une telle orientation, souligne-t-on, l'Etat algérien reste attaché à ses traditions et son rôle sur les plans régional et international reposant sur une présence constante dans le concert des nations, tout en s'engageant en faveur de la paix et de la sécurité.

Refusant également toute immixtion dans les affaires des autres pays, l'Algérie réitère, en outre, son soutien constant aux causes justes, tout en suivant de près la situation dans la région et dans le monde, ce qui fut d'ailleurs l'un des plusieurs points abordés par le Président Tebboune, qui a reçu un appel téléphonique de la Chancelière allemande, Angela Merkel.


Lire aussi: Le président Tebboune reçoit un appel téléphonique de la chancelière allemande Angela Merkel


Les deux parties ont "passé en revue le développement des relations bilatérales convenant de leur donner un nouveau souffle dans divers domaines, particulièrement le domaine économique", a indiqué la présidence de la République dans un communiqué, soulignant qu'au "plan extérieur, le Président de la République et la Chancelière allemande ont procédé à un échange d'analyses sur la situation en Libye et les perspectives d'instauration de la paix dans ce pays frère".

Le Président Tebboune et la Chancelière Merkel ont noté, à ce titre, "une convergence des vues concernant l'impératif de trouver une solution politique à la crise libyenne, cesser le conflit armé et mettre un terme aux ingérences militaires étrangères".

A ce propos, "Mme Merkel a adressé officiellement une invitation à l'Algérie en vue d'assister à la Conférence internationale sur la Libye prévue à Berlin", ajoute le communiqué de la présidence de la République.

La Chancelière allemande a également adressé une invitation au Président de la République, M. Tebboune, pour effectuer une visite officielle en Allemagne, a noté la même source, relevant que cette invitation a été acceptée par le Président de la République, la date de cette visite devant être arrêtée ultérieurement d'un commun accord.


Lire aussi: Le Président Tebboune: l'Algérie s'oppose à toute tentative d'ingérence dans ses affaires nationales


S'attachant, par ailleurs, à sa conviction de ne pas dévier de ses devoirs de solidarité et de bon voisinage, l'Algérie a été aujourd'hui l'hôte de hauts responsables libyens à leur tête le Président du Conseil présidentiel du Gouvernement d'union nationale (GNA) libyen, Fayez El-Serraj, qui effectue une visite à Alger à la tête d'une importante délégation.

D'ailleurs, le Président de la République a, avant cette visite, mis en avant l'importance de "tirer les principaux enseignements au plan stratégique afin de mieux anticiper les répercussions de la détérioration de la situation sécuritaire dans la région sur notre sécurité nationale".

La visite de la délégation libyenne a été mise à profit pour se concerter avec "les frères libyens et d'échanger les vues sur l'aggravation de la situation en Libye et explorer les voies susceptibles de surpasser cette conjoncture difficile".

"Notre diplomatie doit montrer au Monde l'image de la nouvelle Algérie, une Algérie confiante en elle, en ses capacités et en son avenir, une Algérie fière de son passé et de ses réalisations et consciente des difficultés auxquelles elle est confrontée tout en étant déterminée à les surmonter", a notamment indiqué le Président Tebboune, la veille, lors du Conseil des ministres.

Déploiement de la diplomatie algérienne pour un rôle régional et international
  Publié le : lundi, 06 janvier 2020 19:17     Catégorie : Algérie     Lu : 47 foi (s)   Partagez