Print this page

Décès de Gaïd Salah: tristesse et consternation chez les congressistes du Front Polisario

Publié le : lundi, 23 décembre 2019 17:41   Lu : 13 fois
  • Partagez
Décès de Gaïd Salah: tristesse et consternation chez les congressistes du Front Polisario

TIFARITI (territoires sahraouis libérés) - Les participants au 15e Congrès du Front Polisario qui se tient à Tifariti (territoires libéré), ont appris avec "une grande tristesse" la nouvelle du décès du Général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a indiqué le porte-parole du Congrès, Abou Bouchraya Bachir.

"Le Congrès a exprimé la douleur des militants du Front Polisario et du peuple sahraoui dans son ensemble", a déclaré à l’APS, M. Oubi Bouchraya Bachir, en marge des travaux du congrès.

Le porte-parole a fait savoir que les dirigeants militaires du Front Polisario, "prépare une lettre pour présenter à l’Algérie et au corps de l’Armée nationale populaire (ANP), les condoléances des militaires et également les sentiments empreints de prières et de recueillement des combattants de l’Armée de libération nationale sahraouie", a-t-il ajouté.

En outre, pour le ministre délégué chargé de l’Europe, Mohamed Sidati, "c’est avec consternation que nous avons appris le décès d’un des grands leaders de l’Algérie, en l'occurrence Ahmed Gaid Salah".

En ce moment de recueillement, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’APS, le peuple sahraoui, et le Front Polisario "sont endeuillés et présentent leurs condoléances les plus attristées au peuple et au gouvernement algériens ainsi qu'au nouveau président de la République, Abdelmadjid Tebboune".

"Nous voulons exprimer la profondeur de notre douleur et l’immensité de ce vide que nous laissé Ahmed Gaid Salah", a-t-il souligné, assurant que "notre peuple qui partage cette douleur avec l’Algérie, "est aujourd’hui orphelin avec la disparition d’un grand homme qui comptait parmi ceux qui avaient donné le meilleur d’eux-mêmes à l’Algérie et au peuple sahraoui".

La nouvelle du décès de Ahmed Gaid Salah, a également été accueillie avec "une grande tristesse", parmi les Congressistes du Front Polisario.

Moutha Mohamed Bouzid de l’Union des avocats sahraouis, a présenté ses condoléances pour l’Algérie, se disant "triste", exprimant solidarité et sympathie envers le peuple algérien.

Maitre Mohamed Salah Ould Salek, avocat sahraoui, représentant le ministère sahraoui de la justice, a, pour sa part, exprimé  au peuple algérien "sympathie et douleur qui est aussi celle du peuple sahraoui après cette disparition", rappelant le patriotisme et l'engagement du défunt pour son pays.

Lala Bent Mhamed weld Omar, venue de la wilaya d’Aousserd, et qui venait de voter pour le renouvellement des structures du Front Polisario, a présenté ses condoléances au peuple algérien, assurant que la femme sahraouie a appris avec "une grande tristesse" le décès du défunt, qui est resté "fidèle à son parcours riche en grands sacrifices" au service de l'Algérie.

L’ex-détenu Gdich Daf, venu du territoire sahraoui occupé, Laâyoune, a présenté ses condoléances au peuple algérien, évoquant le long parcours du défunt, indiquant que le décès du chef d'état-major constitue "une douloureuse et tragique épreuve pour l’Algérie".

La diaspora sahraouie a elle aussi exprimé ses condoléances au peuple algérien, à l'instar du président du Comité Action et réflexion pour l’avenir du Sahara Occidental, Nadjem Sidi, une organisation française, a dit avoir accueilli avec tristesse la disparition de Gaid Salah.

"Je présente mes condoléances à l’Algérie et à la famille de d'Ahmed Gaid Salah, un homme qui a beaucoup travaillé pour la paix et la stabilité du pays et de la région", a-t-il affirmé.

Pour sa part, le représentant de la Ligue des journalistes sahraouis d’Europe, Bachir Mohamed Lahcène a dit être "choqué" de la nouvelle, du décès du Moudjahid Ahmed Gaid Salah, qui avait mené un long parcours révolutionnaire et au sein de la Défense nationale.

Le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), est décédé, lundi, des suites d'un arrêt cardiaque en son domicile à l'âge de 80 ans.

Décès de Gaïd Salah: tristesse et consternation chez les congressistes du Front Polisario
  Publié le : lundi, 23 décembre 2019 17:41     Catégorie : Algérie     Lu : 13 foi (s)   Partagez