Les jeunes abstentionnistes appelés à adhérer à l'édification de l'"Algérie nouvelle"

Publié le : vendredi, 13 décembre 2019 16:09   Lu : 0 fois
Les jeunes abstentionnistes appelés à adhérer à l'édification de l'"Algérie nouvelle"

ALGER - Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a appelé, vendredi, les jeunes algériens qui se sont abstenus de voter à la présidentielle du 12 décembre, à adhérer à l'édification de l'"Algérie nouvelle" et de la démocratie à laquelle a appelé le Hirak du 22 février.

Animant une conférence de presse à Alger consacrée à l'annonce des résultats préliminaires de l'élection présidentielle à l'issue de laquelle Abdelmadjid Tebboune est sorti vainqueur avec un taux de 58,15%, M. Charfi a déploré qu'"une partie des enfants de cette Patrie soit en marge d'une élection décisive pour le pays, qui constitue une véritable amorce pour l'édification de l'Algérie nouvelle".

M. Charfi a appelé, à ce propos, les jeunes qui n'ont pas exercé leur droit de vote à cette élection dont le taux de participation globale s'est élevé à 39,83%, à saisir cette "nouvelle page ouverte par le peuple algérien dans le respect et en toute souveraineté" et à "adhérer à l'édification de l'Algérie nouvelle à laquelle le Hirak a appelé, sur la base des principes de pacifisme, de respect de l'opinion de l'autre et de transparence".

Il a par ailleurs exprimé le souhait de voir "les jeunes, qui ont constitué la grande majorité du Hirak populaire national, se  consacrer à la construction du Consensus national qui repose, avant tout, sur le respect de l'opinion de l'autre et la défense de son droit à s'exprimer librement au sein de la liberté réciproque".

"Nous respectons ceux qui se sont opposées à la tenue de l'élection ainsi que leur position de refus. Cependant, nous dénonçons l'expression par la violence de cette opinion car ne servant pas la démocratie", a-t-il soutenu, relevant, à ce propos, "la nécessité de persévérer dans l'effort visant l'édification de l'Algérie nouvelle sur la base du principe du Consensus national" car se voulant, a-t-il dit, "la pierre angulaire de l'édification de l'Etat de droit et des libertés et un rempart inexpugnable contre une atteinte  à la libre expression".

Les jeunes abstentionnistes appelés à adhérer à l'édification de l'"Algérie nouvelle"
  Publié le : vendredi, 13 décembre 2019 16:09     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez