Résolution du PE: une immixtion flagrante dans les affaires internes de l'Algérie

Publié le : vendredi, 29 novembre 2019 17:18   Lu : 29 fois
Résolution du PE: une immixtion flagrante dans les affaires internes de l'Algérie

ALGER - Le Parlement Arabe a exprimé, vendredi dans un communiqué, son "rejet catégorique" de la résolution adoptée par le Parlement Européen concernant la situation en Algérie, la qualifiant d'"immixtion flagrante dans les affaires internes de l'Algérie".

Le Parlement Arabe a affirmé, dans un communiqué signé par son président, Mishaal bin Fahm al-Salami, que la résolution du Parlement Européen a été rendue par "une juridiction non compétente", ajoutant que cette résolution était une "immixtion flagrante et inacceptable dans la souveraineté de l'Etat algérien et ses affaires internes, exploitant la conjoncture politique délicate que traverse ce pays".

Cette résolution est "en contradiction avec les principes des Nations Unies sur la non-ingérence dans les affaires internes des pays et la déclaration des principes du droit international sur les relations amicales et la coopération entre Etats, et contraire au principe de bon voisinage entre Etats arabes et européens", lit-on dans le communiqué.

A ce propos, le président du Parlement Arabe a souligné que "la République Algérienne Démocratique et Populaire est un Etat signataire des conventions internationales et arabes sur les droits de l'Homme et attaché à mette en oeuvre ses engagements en vertu des accords internationaux et régionales des droits de l'Homme, et s'engage à présenter des rapports périodiques sur l'état des droits de l'Homme et des libertés fondamentales au Conseil des droits de l'Homme relevant de l'ONU et à la Commission arabe des droits de l'Homme relevant de la Ligue Arabe".

L'Algérie assiste à un "état élevé de mobilité politique et de transfert pacifique du pouvoir", a noté le communiqué, saluant à ce titre le peuple Algérien qui s'est attaché au caractère pacifique de son Hirak populaire depuis ses débuts en février 2019.

M. Al-Salami a réitéré "la solidarité du Parlement Arabe et sa position vis-à-vis de la République Algérienne Démocratique et Populaire dans cette période délicate et son refus de toute ingérence étrangère dans ses affaires internes".

Le Parlement Arabe a tenu enfin à appeler le Parlement Européen à "respecter la souveraineté, le système juridique et les règles d'application de la justice pénale algérienne et à ne pas s'ingérer dans ses affaires internes", soulignant la nécessité pour le PE de "suivre une approche constructive qui encourage l'interaction et le dialogue entre le PE et les parlements arabes et qui va dans la bonne direction des relations arabo-européennes en respect du principe de bon voisinage et des relations de partenariat entre pays arabes et européens".

Résolution du PE: une immixtion flagrante dans les affaires internes de l'Algérie
  Publié le : vendredi, 29 novembre 2019 17:18     Catégorie : Algérie     Lu : 29 foi (s)   Partagez