La presse met en avant la réponse du gouvernement au Parlement européen et la campagne électorale

Publié le : mardi, 26 novembre 2019 11:12
La presse met en avant la réponse du gouvernement au Parlement européen et la campagne électorale

ALGER - La réponse du gouvernement au Parlement européen sur la proposition d'un de ses membres de tenir une réunion consacrée à la situation en Algérie et le suivi de la campagne électorale des candidats à la présidentielle ont fait l'objet de la "Une" de plusieurs titres de la presse nationale parue ce mardi.

Dans son éditorial "un objectif stratégique", le quotidien El Moudjahid a souligné que la situation politique actuelle du pays fait courir les risques d'affaiblissement et de marginalisation sur le plan international et l'expose aux aléas d'un état de vulnérabilité fortement préjudiciable pour son présent et pour son devenir.

Il a estimé qu'"il ne faut donc pas s'étonner de les voir insister sur la nécessité d'élire, dans les délais impartis un président de la République légitime et disposant de coudées franches pour appliquer son programme électoral, destinés à répondre aux préoccupation de ceux qui lui ont accordé leurs suffrages".

El Moudjahid a également consacré une grande partie de sa "Une" aux activités des candidats à la présidentielle qui sillonnent depuis plus d'une semaine les différentes wilayas du pays pour convaincre le citoyen de participer au scrutin, ainsi que la réponse du ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement au Parlement européen qui envisage de tenir une réunion consacrée à la situation en Algérie.

Le quotidien Ed Diwan a, lui aussi, préféré dédier sa "Une" à la présidentielle 2019, mettant en exergue les différents thèmes choisis par les candidats dont la jeunesse, et ce, tout en consacrant un article sur leurs promesses, à travers leurs programmes électoraux, ayant trait aux nouvelles mesures qui visent la réduction de la pression fiscale au profit des petites entreprises et du simple citoyen.

Le quotidien francophone est aussi revenu dans sa première page sur la réponse du gouvernement au Parlement européen, réaffirmant que "l'Algérie n'admet aucune tentative d'ingérence dans ses affaires internes".  


Lire aussi: 9e jour de campagne : les candidats tenus de "mieux convaincre", estime la presse oranaise


Le quotidien Le Temps d'Algérie a dédié notamment dans sa "Une" à la réaction du gouvernement et du président du Conseil national des droits de l'Homme, Bouzid Lazhari au Parlement européen, sans occulter d'évoquer les promesses "économiques" des candidats, qui peinent, selon lui, à convaincre le citoyen d'aller voter.

Pour Le Temps d'Algérie, alors qu'ils sont de "plus en plus rejetés par la population, en témoignent les marches anti-élection", les candidats continuent de promettre monts et merveilles à leur partisans.

Dans son éditorial, le quotidien Liberté  s'est attardé sur le verdict prononcé à l'encontre des détenus du Hirak par le tribunal de Sidi M'hamed.

Il a également consacré sa "Une" au projet de résolution du Parlement européen sur l'Algérie et sur les activités des candidats à la présidentielle, mettant en exergue, le mécontentement de la population de Lakhdaria quant à la venue de Abdelkader Bengrina dans la région et l'arrestation de quatre personnes qui ont été, par la suite, relâchée, lors du meeting d'Abdelmadjid Tebboune.

Le quotidien El-Watan a, quant à lui, focalisé sa "Une" sur la crise politique et la campagne électorale, soulignant dans un commentaire que "jamais une campagne électorale, de surcroît présidentielle, n'a connu un sort aussi cinglant que celle que mènent, en ce moment, les cinq prétendant à la magistrature suprême".

Pour sa part, le quotidien arabophone Echourouk s'est attardé sur les différentes réactions prononcées à l'encontre du Parlement européen. Il a, en effet, consacré plusieurs articles critiquant la proposition d'un parlementaire européen de tenir une réunion consacrée à la situation en Algérie.


Lire aussi: 9e jour de la campagne: la lutte contre la violence à l'égard des femmes et l'amélioration du pouvoir d’achat, "les dossiers du jour", relève la presse de l’Est du pays


Outre la déclaration du porte-parole du gouvernement et du président du Conseil national des droits de l'Homme, Echourouk est revenu sur les promesses des candidats à la présidentielle pour les citoyens s'ils venaient à voter pour eux, mettant leur cheval de bataille, la femme et la jeunesse.

Le quotidien El Bilad, a écrit également sur la réaction algérienne par rapport à la position du Parlement européen ainsi que sur les différents meetings des postulants à la magistrature suprême relevant que les dossiers salaire, logement et la femme étaient présents en force dans leurs discours au 9ème jour du la campagne électorale.

Dans un commentaire, ce même quotidien souligne que le candidat se trompe s'il croit que s'attaquer à son adversaire lui permet de gagner encore plus de voix. Bien au contraire, celle-ci pourrait, lit-on dans le commentaire, se transformer à une campagne au service de l'autrui.

Pour sa part, le quotidien El Massa n'a pas manquer au rendez-vous, en consacrant sa "Une", entre autres, aux activités des candidats à la présidentielle qui tentent de convaincre, à travers des discours prononcés dans des meetings, le citoyen d'aller voter en force le 12 décembre et à la réponse du gouvernement au Parlement européen.

"50 milliards de dépenses dans la campagne...et rendre compte par des factures", est le titre choisi par le quotidien Ennahar, se référant à la déclaration du chargé de la communication de l'ANIE, qui a indiqué que chaque candidat devra justifier les sommes dépensées lors de la campagne électorale et que l'élection présidentielle se tiendra à la date prévue, sans oublier de souligner que l'Autorité est prête pour organiser le deuxième tour s'il y en a.

Media

La presse met en avant la réponse du gouvernement au Parlement européen et la campagne électorale
  Publié le : mardi, 26 novembre 2019 11:12     Catégorie : Algérie     Lu : 14 foi (s)   Partagez