9e jour de la campagne: la lutte contre la violence à l'égard des femmes et l'amélioration du pouvoir d’achat, "les dossiers du jour", relève la presse de l’Est du pays

Publié le : mardi, 26 novembre 2019 10:43   Lu : 3 fois

CONSTANTINE - Les journaux de l’Est du pays ont retenu dans leurs livraisons de ce mardi que la lutte contre la violence à l'égard des femmes et l'amélioration du pouvoir d'achat des citoyens étaient les dossiers phares abordés par les cinq candidats en lice pour l'élection présidentielle du 12 décembre prochain au neuvième jour de la campagne électorale.

Le Quotidien de Constantine titre " La femme fait une +incursion+ furtive dans le discours des candidats" et relève qu’à l’occasion de la journée internationale pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes, "certains candidats à la présidentielle se sont engagés à promouvoir des lois dissuasives pour les protéger alors que d’autres l’ont totalement éludé".

"Le candidat Azzedine Mihoubi, a parlé des veuves et des enfants abandonnés, en promettant de revoir à la hausse leur pension mensuelle qui est de 3.000 DA pour les femmes et de 120 dinars pour les enfants ( ) et a évoqué aussi la violence à l’égard des femmes, les différentes formes de harcèlement qu’elles subissent, en prenant l’engagement d’édicter des lois coercitives à même de les protéger contre toute forme d’agressions", rapporte le rédacteur de l’article.

Annasr a barré sa Une "Les candidats refusent toute ingérence étrangère dans les affaires internes" et revient sur le meeting d’Abdelkader Bengrina à Bordj Ghedir (Bordj Bou Arreridj) pour relever que le candidat a soutenu que "ceux qui appellent à une période de transition, ouvrent une brèche pour l’ingérence dans les affaires internes".

La publication a consacré également sur plusieurs pages des espaces aux déplacements des candidats à la magistrature suprême soulignant que le candidat indépendant Abdelmadjid Tebboune a promis, depuis Oran, de revoir les salaires de la classe ouvrière et à exonérer "les personnes à faibles revenus des impôts" quand Ali Benflis a réitéré, depuis El Bayedh, son engagement d'examiner, s'il était élu président de la République, les dossiers relatifs à l'amélioration du pouvoir d'achat et des subventions.

La déclaration à l’APS du ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, Hassen Rabehi, en réaction à l'annonce d'une réunion du Parlement européen consacrée à la situation en Algérie a été largement répercutée ce mardi sur les colonnes de plusieurs publications éditées à l’Est du pays.

"L'Algérie, en tant qu'institutions et peuple, n'admet aucune tentative d'ingérence dans ses affaires internes"  a relayé entre autres le Quotidien de Constantine, Edough News, Annasr, et Seybous Time.

9e jour de la campagne: la lutte contre la violence à l'égard des femmes et l'amélioration du pouvoir d’achat, "les dossiers du jour", relève la presse de l’Est du pays
  Publié le : mardi, 26 novembre 2019 10:43     Catégorie : Algérie     Lu : 3 foi (s)   Partagez