Le message du 1er novembre, une référence permettant de préserver l’unité nationale

Publié le : lundi, 25 novembre 2019 16:12   Lu : 10 fois
Le message du 1er novembre, une référence permettant de préserver l’unité nationale

SIDI BEL-ABBES - Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a insisté lundi à Sidi Bel-Abbès sur la nécessité de se concentrer sur les fondements et principes du message du 1er novembre 1954, estimant qu'ils "sont des références pour préserver l'unité nationale".

Présidant le troisième colloque international sur "L'islam et les questions de la société", organisé sous le thème : "Message du 1er novembre : de la fondation à l'édification", le ministre a indiqué que le message du 1er novembre représente "une étape décisive de l'histoire nationale".

"Les fondements et les principes de cette étape décisive doivent être préservés tout comme l'unité nationale", a-t-il dit, avant d'ajouter qu'''il est primordial d'ancrer dans la mémoire du peuple algérien les valeurs et constantes de l'identité".

Le ministre a rappelé que ''l'Algérie, cible du colonialisme durant des décennies avant de recouvrer sa souveraineté après une lutte acharnée, continue d'être visée par des courants étrangers, mais aussi par les campagnes de désinformation", tout en rejetant toute forme d'ingérence étrangère dans les affaires des pays.


Lire aussi: Déclaration du 1er novembre 54, un document fondateur


''Nous devons rester fidèles aux sacrifices des martyrs, prendre l'exemple du message du 1er novembre 1954, préserver l'unité nationale et se mobiliser autour de l'ANP", a martelé M. Belmehdi, appelant à l'implication de tout un chacun dans l'édification du pays pour sa prospérité.

Les participants à ce 3ème colloque international ont mis l'accent sur le rôle de ce message dans l'ancrage des valeurs, principes et constantes de la Nation algérienne.

Initiée par la direction de wilaya des Affaires religieuses et des Wakfs, en collaboration avec l'université Djillali Liabés de Sidi Bel Abbès, le colloque a été marqué par la présentation de conférences suivies de débats. Les participants ont mis en exergue les hauts faits de la lutte de libération nationale, insisté sur la consolidation de la portée et les sens des constances de la Nation algérienne et mis en lumière les succès politiques et militaires de la Révolution algérienne.

Par ailleurs, le ministre a inauguré une école coranique Cheikh Tounsi Mimoun, implantée dans la commune de Belarbi. Il a également inspecté la mosquée Abou Bakr Seddik qui a fait l'objet de travaux de réfection.

Le message du 1er novembre, une référence permettant de préserver l’unité nationale
  Publié le : lundi, 25 novembre 2019 16:12     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez