Chergui met en avant "le rôle pionnier" de l'Algérie en matière de lutte antiterroriste

Publié le : lundi, 18 novembre 2019 18:41   Lu : 9 fois
Chergui met en avant "le rôle pionnier" de l'Algérie en matière de lutte antiterroriste

ALGER - Le Commissaire de l'Union africaine (UA) à la paix et à la sécurité, Smail Chergui a mis en avant, lundi à Alger, "le rôle pionnier" de l'Algérie en matière de lutte  contre le terrorisme et l'extrémisme violent dans le continent africain.

Dans son allocution à l'ouverture des travaux de la 13ème réunion des Points focaux du Centre africain d'études et de recherche sur le terrorisme (CAERT) à Alger, M. Chergui a souligné "l'engagement de l'Algérie et son leadership en matière de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent dans le continent africain".

"Ce rôle pionnier a valu à l'Algérie d'accueillir deux importantes institutions relevant de l'UA pour le soutien des capacités des Etats africains en termes de lutte contre le crime organisé, à savoir le CAERT et le mécanisme de l'Union africaine de coopération policière (Afripol)", a-t-il précisé.

Qualifiant le terrorisme de "principale menace" à la paix, à la sécurité et à la stabilité du continent africain et du monde entier, M. Chergui a mis l'accent sur "l'impératif de conjuguer les efforts pour faire face à ce danger imminent de plus en plus complexe jour après jour".

Les travaux de la 13ème réunion des points focaux du Centre africain d'études et de recherche sur le terrorisme (CAERT) avaient débuté lundi à Alger. Il sera question d'"analyser l'état actuel de la menace terroriste sur le continent, améliorer la coordination dans la lutte antiterroriste et déterminer la voie à suivre pour faire progresser les objectifs de lutte contre le terrorisme".

Les participants s'attelleront, trois jours durant, à analyser les orientations continentales en matière de lutte antiterroriste et l'extrémisme violent, à évaluer les menaces continentales et celles relatives au terrorisme et à l'extrémisme. Ils évoqueront également les opportunités de coopération, le renforcement des capacités en matière de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent et l'examen des besoins des Etats membres dans le domaine de renforcement des capacités.

L'UA avait mis en place le CAERT dont le siège se trouve à Alger en octobre 2004, à l'initiative de l'Algérie, lors de la première réunion sur le terrorisme tenue en septembre 2002, pour coordonner les efforts individuels et collectifs (entre pays africains) afin de faire face à la menace terroriste.

Le CAERT vise également à assurer un cadre d'échange d'informations sur les déplacements des groupes terroristes et l'assistance mutuelle aux études et aux expertises dans ce domaine.

Chergui met en avant "le rôle pionnier" de l'Algérie en matière de lutte antiterroriste
  Publié le : lundi, 18 novembre 2019 18:41     Catégorie : Algérie     Lu : 9 foi (s)   Partagez