Présidentielle : les médias mobilisés pour une large couverture de la campagne électorale

Publié le : vendredi, 15 novembre 2019 13:39   Lu : 12 fois

ALGER- Les différents médias nationaux ont mobilisé tous les moyens humains et matériels nécessaires pour assurer une large couverture de la campagne électorale en prévision de la Présidentielle du 12 décembre prochain, dont le lancement est prévu dimanche, à travers l'élaboration de programmes spéciaux.

Dans cette perspective, l'agence Algérie presse service (APS) a élaboré un programme spécial pour cet événement en mobilisant des moyens humains et matériels pour assurer une large couverture de la campagne électorale.

Des journalistes et photographes accompagneront les cinq candidats qui sillonneront le territoire national pendant trois semaines, tandis que d'autres équipes seront mobilisés au niveau de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE).

Dans le même cadre, l'APS diffusera une série de contenus consacrés à la campagne électorale sur le fil et le site internet en mobilisant, pour la première fois, ses équipes de l'audiovisuel en vue de diffuser des contenus sur son WebTV.

Pour sa part, la Télévision publique a déployé des moyens pour la circonstance à même de permettre une couverture "équitable et objective" de la campagne électorale, en dépêchant des équipes à aux 48 wilayas du pays et une quinzaine à l'étranger pour la couverture médiatique du vote des membres de la communauté algérienne établie à l'étranger, a indiqué à l'APS le rédacteur en chef adjoint à la Télévision nationale, Lotfi Selmi.

Il a ajouté qu'un programme spécial a été prévu à cette occasion, à travers la mise en place d'un dispositif qui assurera une couverture médiatique "globale et équitable" du début jusqu'à la fin du processus électoral.         

A cet effet, des plages horaires sont retenues pour les cinq candidats qui auront à s'exprimer pour présenter leurs programmes électoraux respectifs et convaincre l'électorat.

Outre ce dispositif, des spots de sensibilisation sur l'accomplissement de ce droit civique, des émissions spéciales, des débats et table-rondes sont également au menu des programmes de la Télévision nationale afin de tenir les  citoyens informés régulièrement des événements relatifs à l'élection présidentielle, a expliqué  M. Selmi.

Il en est de même pour la Radio nationale qui a mis en place un dispositif similaire en mobilisant l'ensemble de ses chaînes (1, 2 et 3), ainsi que les radios locales, les radios thématiques et les radios-net, a fait savoir le directeur de la chaîne 1 (arabophone), Mohamed Zebda.

Sur le terrain, des équipes accompagneront les cinq candidats pour couvrir leurs activités durant la campagne, a-t-il précisé, ajoutant que la Radio nationale diffusera des reportages, des analyses de spécialistes et des débats, comme elle émettra des émissions de sensibilisation et d'information sur tout ce qui a trait à l'élection.

La chaîne de télévision Echourouk News est également mobilisée pour la couverture médiatique du processus électoral.

Pour ce faire, elle a engagé les moyens humains et techniques nécessaires pour une large  médiatisation de l'événement, a indiqué le rédacteur en chef du service politique de cette chaîne, Tahar Fattani.

Un programme spécial a été élaboré, à cet effet, avec notamment des équipes qui seront affectées pour couvrir les activités de chacun des cinq candidats qui sillonneront le territoire national, a-t-il précisé.

Des émissions thématiques sont également au menu, au cours desquelles sera invité chaque candidat à la présidentielle pour débattre avec des experts dans les domaines politique, économique et social, a-t-il annoncé, ajoutant que les réseaux sociaux seront également utilisés pour suivre l'actualité.   

Le journal Echaâb a aussi mobilisé ses effectifs pour cet événement, a indiqué son directeur général, Fnides Benbella, précisant que des journalistes accompagneront les cinq candidats, tandis qu'un programme spécial a été mis en place à l'occasion, portant notamment sur le suivi des événements intervenant sur la scène politique nationale et les activités de l'ANIE.

Le journal publiera différents types de contenus relatifs à l'événement électoral, entre autres, des analyses, des commentaires et chroniques, a-t-il affirmé, ajoutant que le Forum Echaâb consacrera des conférences et des débats qui seront animés par des acteurs politiques avec des thèmes axés sur l'actualité politique en général et l'élection présidentielle en particulier.

Pour sa part, le journal El Hiwar a prévu un programme spécial-élection, a fait savoir le rédacteur en chef de ce quotidien, Noureddine Alouache.

A l'occasion de cet événement, El Hiwar a déployé des correspondants au niveau des 48 wilayas du pays pour une couverture "efficace" des différentes étapes du processus électoral, précisant que des pages spéciales seront dédiées à l'élection présidentielle, tandis que le l'événement.

Le Forum El Hiwar, qui invitera les candidats, sera un espace de débat avec des spécialistes sur les différents volets contenus dans leurs programmes respectifs, a ajouté M. Alouache.

La campagne électorale pour l'élection présidentielle du 12 décembre débutera officiellement dimanche prochain et mettra en lice cinq candidats. Il s'agit de l'ancien chef de gouvernement et président du parti Talaie el Hourriyet, Ali Benflis, l'ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, l'ancien ministre de la Culture et actuel secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi, l'ancien ministre de Tourisme et président du Mouvement el-Bina, Abdelkader Bengrina, et le président du parti Front Al-Moustakbel, Abdelaziz Belaid.

L'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a fait part de son engagement à accompagner le processus électoral en accomplissant son rôle légal et de contrôle dans le cadre des missions qui lui sont confiées.

L'ARAV a appelé, dans ce cadre, les médias audiovisuels et électroniques à informer les citoyens "avec responsabilité" et à faciliter l'accès des candidats à l'opinion publique nationale, en Algérie et à l'étranger, en toute objectivité, transparence et équité.

Elle prévoit également une coordination avec l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) pour assurer la "répartition équitable" de l'accès des candidats aux médias audiovisuels nationaux.

Elle a appelé aussi toutes les parties, les candidats et les acteurs du secteu de l'information à respecter les lois et les règles déontologiques et juridiques pour "contribuer à la réussite de la campagne électorale et convaincre l'électeur avec un programme électoral à même d'amener le citoyen à voter et à élire un président de la République".

 

 

Présidentielle : les médias mobilisés pour une large couverture de la campagne électorale
  Publié le : vendredi, 15 novembre 2019 13:39     Catégorie : Algérie     Lu : 12 foi (s)   Partagez