L'ANIE s'engage à garantir une élection "régulière et démocratique"

Publié le : dimanche, 03 novembre 2019 08:40   Lu : 31 fois
L'ANIE s'engage à garantir une élection "régulière et démocratique"

ALGER - L'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a réaffirmé samedi, par la voix de son président Mohamed Charfi, son engagement  à veiller à ce que l'élection présidentielle, prévue le 12 décembre, soit "régulière et démocratique".

Intervenant lors d'une conférence de presse consacrée à l'annonce de la liste des candidats à la prochaine Présidentielle, M. Charfi a indiqué que l'ANIE "s'engage à garantir une élection régulière et démocratique", soulignant que "ses membres sont mobilisés pour préserver le choix du peuple".

A une question sur ses pronostics concernant le taux de participation à cette Présidentielle, il a expliqué que l'ANIE "s'emploie à convaincre les citoyens que les pratiques qui étaient à l'origine de son abstention seront supprimées", affirmant que des "efforts colossaux seront déployés pour le déroulement d'une élection régulière".

Par ailleurs, il a annoncé la présentation, la semaine prochaine, d'un exposé détaillé" sur le fichier électoral national, soulignant que "ce qui était considéré auparavant comme impossible est devenu aujourd'hui une réalité et un acquis pour l'Algérie".


Lire aussi: Cinq candidats en lice pour la Présidentielle du 12 décembre prochain


Le président de l'ANIE a annoncé également l'élaboration d'une "charte d'éthique des pratiques électorales" qui sera signée par l'ANIE, les candidats et la presse avant le début de la campagne électorale.

Dans le même sillage, il a rappelé que l'opération d'examen des dossiers des postulants à la candidature avait requis "des moyens matériels et humains importants", à travers la mobilisation de plus de  33 conseillers de la Cour suprême, 10 conseillers du Conseil de l'Etat, 20 greffiers et 40 membres de l'ANIE pour la vérification et l'examen manuel des  dossiers, outre 170 agents administratifs et 15 ingénieurs".

L'ANIE avait annoncé que "cinq (5) dossiers de candidats à l'élection présidentielle du 12 décembre ont été acceptés", précisant qu'il s'agissait du Secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi, du président du Mouvement El-Bina, Abdelkader Bengrina, de l'ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, du président du parti Talaie El Houriyet, Ali Benflis, et du président du Front Al-Moustakbel, Abdelaziz Belaid.

L'ANIE s'engage à garantir une élection "régulière et démocratique"
  Publié le : dimanche, 03 novembre 2019 08:40     Catégorie : Algérie     Lu : 31 foi (s)   Partagez