Installation officielle de la commission tamazight à l'UA

Publié le : samedi, 02 novembre 2019 19:24   Lu : 13 fois
Installation officielle de la commission tamazight à l'UA

ALGER- La commission tamazight a été officiellement installée au siège de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, à l'instar de celle de l'arabe et de l'amharique, indique samedi le Haut commissariat à l'amazighité (HCA) dans un communiqué.

Une délégation d'enseignants universitaires spécialisés en langue et culture amazigh, conduite par le secrétaire général du HCA, Si El-Hachemi Assad, a pris part aux travaux de l'atelier opérationnel et de planification pour l'établissement des commissions de langues transfrontalières véhiculaires arabe, tamazight et amharique sous l'égide de l'Académie africaines des langues (ACALAN), qui s'est tenu à Addis-Abeba du 29 au 31 octobre 2019.

"Cette prouesse est l'aboutissement de la démarche et des efforts consentis par le secrétaire général du HCA et ce depuis sa rencontre avec le secrétaire exécutif de l'ACALAN le Dr Lang Fafa Dampha en marge de la troisième session ordinaire du comité technique spécialisé sur la jeunesse, la culture et les sports tenue à Alger, en octobre 2018", précise la même source.

Le rapport de la délégation algérienne a été "approuvé à l'unanimité avec des éloges du collège des académiciens de l'ACALAN qui considèrent que la commission tamazight traduit hautement l'esprit de l'ACALAN en tant que structure de travail, à l’instar des 19 autres structures qui travaillent en coordination avec les structures nationales de langues servant de points focaux nationaux dans les Etats africains", ajoute le communiqué.

La commission tamazight, composée de 10 sièges, a élu le professeur Youssef Nacib comme coordinateur représentant l'Algérie, et le docteur Abdesslam Boumisser, secrétaire représentant le Maroc.

Les participants ont proposé également d'élire comme siège de la commission tamazight à  l'université africaine sise à Adrar représentant la grande région saharienne du Gourara et du Touat, note la même source, précisant que "ce choix d'Adrar s'explique par la conjugaison de plusieurs facteurs favorisants, et du fait que cette région se trouve à la rencontre de deux zones amazighophones, le Maghreb et le Sahel qui sont deux sous régions africaines importantes".

Installation officielle de la commission tamazight à l'UA
  Publié le : samedi, 02 novembre 2019 19:24     Catégorie : Algérie     Lu : 13 foi (s)   Partagez