La création de l'ANIE et l'amendement du code électoral, une réponse concrète aux revendications des manifestants

Publié le : jeudi, 31 octobre 2019 20:05   Lu : 0 fois
La création de l'ANIE et l'amendement du code électoral, une réponse concrète aux revendications des manifestants

ALGER- Le Chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a affirmé, jeudi que la création de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) et l'introduction d'amendements "substantiels" dans le régime électoral constituent une réponse concrète aux principales revendications exprimées par les manifestants lors de leurs marches pacifiques.

Dans un discours prononcé à la veille du 65e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, le Chef de l'Etat a indiqué que "la création de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) et l'introduction d'amendements substantiels dans le régime électoral constituent une réponse concrète aux principales revendications exprimées par les manifestants lors de leurs marches pacifiques pour un changement profond du mode de gouvernance.

Elles sont, également, une réponse à la demande pressante de la classe politique de mettre en place de nouvelles règles garantissant la transparence des élections".

Et d'ajouter "vous constaterez que l'ANIE accomplit son rôle, en toute liberté et en toute indépendance, en exerçant toutes les missions qui relevaient auparavant de la compétence des autorités publiques, un progrès sans précédent dans l'histoire de notre pays".


Lire aussi: Présidentielle du 12 décembre: Bensalah exhorte le peuple à la mobilisation pour la réussite de l'élection cruciale


M. Bensalah a affirmé, dans ce sens que "l'Algérie des Chouhada requiert, en ces moments sensibles, un réaménagement de priorités pour éviter des conséquences incertaines". "l'Etat était à l'écoute des aspirations profondes et légitimes de notre peuple au changement radical du mode de gouvernance et à l'avènement d'une nouvelle ère, fondée sur le respect des principes de la démocratie, de l'Etat de droit et de la justice sociale", a-t-il poursuivi, affirmant son engagement à "agir conformément à la Constitution".

Le Chef de l'Etat a déclaré "J'ai également souligné, à maintes reprises, la détermination de l'Etat à donner la parole au peuple pour choisir, en toute souveraineté et liberté, celui à qui sera confiée la mission d'instaurer le nouveau mode de gouvernance, et c'est dans cet optique que j'ai appelé à un dialogue inclusif et ouvert, permettant de débattre de toutes les questions relatives à l'échéance électorale et de parvenir à des solutions consensuelles réalistes, qui aboutiraient à l'organisation du scrutin dans un climat de quiétude et de sérénité".

M. Bensalah a souligné "les efforts déployés et les acquis inédits réalisés en termes de mécanismes et instruments juridiques et moyens logistiques pour l'élection d'un président de la République, traduisant une réelle volonté populaire qui lui permette de faire face aux défis nationaux, fort d'une totale légitimité, et conduire l'Algérie vers la nouvelle ère escomptée".

Media

La création de l'ANIE et l'amendement du code électoral, une réponse concrète aux revendications des manifestants
  Publié le : jeudi, 31 octobre 2019 20:05     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez