Les magistrats en débrayage pour revendiquer l'amélioration de leurs conditions socio professionnelles

Publié le : lundi, 28 octobre 2019 09:16

ALGER - Les magistrats ont entamé, dimanche, un mouvement de grève au niveau de plusieurs tribunaux et Cours à travers le territoire national pour revendiquer l'amélioration de leurs conditions socio-professionnelles.

"Le taux de suivi au premier jour de la grève a atteint 96% sur tout le territoire national", indique un communiqué du Syndicat national des magistrats (SNM) ayant appelé à cette grève.

Pour rappel, cette grève intervient au lendemain du mouvement annuel des magistrats décidé jeudi par le CSM.

En revanche, le ministère de la Justice avait indiqué, dimanche dans un communiqué, que les "magistrats s'estimant lésés suite au mouvement annuel décidé par le CSM lors de sa première session ordinaire de l'année 2019, sont en droit d'introduire des recours qui seront soumis au dit Conseil à l'occasion de sa prochaine session prévue durant la troisième semaine du mois de novembre. Le Conseil est pleinement habilité à trancher cette question".

A cette occasion, le ministère a appelé les magistrats "à faire preuve de responsabilité en cette conjoncture sensible que traverse le pays et à faire prévaloir la voie de la sagesse".

Les magistrats en débrayage pour revendiquer l'amélioration de leurs conditions socio professionnelles
  Publié le : lundi, 28 octobre 2019 09:16     Catégorie : Algérie     Lu : 2 foi (s)   Partagez