Les textes relatifs au secteur de l'Information à la hauteur des attentes

Publié le : lundi, 21 octobre 2019 17:58
Les textes relatifs au secteur de l'Information à la hauteur des attentes

ALGER- Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi, a indiqué lundi à Alger que les textes de loi relatifs au secteur de l'Information et de la Communication, en cours d'examen, étaient "à la hauteur des attentes et des ambitions de la corporation".

Invité du forum du quotidien Echaab, consacré aux "fake news", M. Rabehi a précisé que "dans le cadre de sa démarche visant à promouvoir le secteur des médias, le ministère prépare une série de textes couvrant tous les aspects d'intérêt pour le secteur", ajoutant que "ces textes qui sont à l'examen dans un cadre participatif associant les représentants de plusieurs ministères s'inspirent des différentes propositions auxquelles nous sommes parvenus à travers nos rencontres avec les professionnels du secteur des médias publics et privés".

Après avoir souligné que le ministère avait adopté "la voie du dialogue et de la concertation", M. Rabehi a affirmé que "les lois sont à la hauteur des attentes des membres de la corporation quant à leurs droits et aux obligations de leurs employeurs et tiennent compte de l'éthique et de la déontologie de la profession, ce qui permet de rapporter l'information sans altération".

Mettant en garde contre l'impact pernicieux des "fake news" sur les sociétés, le ministre a appelé les journalistes et les citoyens à "y faire face car elles portent atteinte aux intérêts du pays".

Parmi les textes présentés par le ministère au Gouvernement, M. Rabehi a cité un projet de loi "prenant en charge les sites électroniques qui ne sont régis par aucun garde-fou", souhaitant que la corporation "place l'intérêt suprême du pays au dessus de toute autre considération tout en adoptant un discours sincère et responsable", d'autant, a-t-il dit, que "la stabilité de l'Algérie est la responsabilité de tous".

Les pays et les observateurs étrangers attestent de l'existence d'une presse libre en Algérie, a-t-il relevé, mettant l'accent sur le fait qu'"il est du devoir de l'Etat de protéger le pays et de faire face à tout ce qui touche à l'intérêt suprême du pays".

"La conjoncture que traverse l'Algérie exige de nous tous de faire montre d'un sens élevé de la responsabilité", a-t-il soutenu.

"Le ministère connait les parties qui tentent de porter atteinte à la stabilité du pays et les a appelées à adopter un discours responsable", a-t-il ajouté, saluant dans ce sens le rôle de la presse nationale dans le traitement des questions de l'heure à la faveur de la conjoncture que traverse l’Algérie, exhortant les médias nationaux à "faire montre d'un haut sens de responsabilité dans la couverture de la prochaine élection présidentielle, seule issue pour sortir le pays de la crise".

Evoquant la polémique suscitée par la nouvelle loi sur les hydrocarbures, le ministre de la Communication a qualifié cette loi de "catalyseur de l’économie nationale", affirmant que "tous les aspects de ce texte de loi ont été examinés de concert avec les spécialistes et dans l’intérêt du

pays".

"Ce texte de loi est en toujours cours d’examen et a été élaboré dans l'intérêt du pays. La concertation  a été élargie à tous les experts en la matière, dans l'attente de sa présentation au parlement", a-t-il ajouté.

En réponse à une question relative au slogan "Le livre, un continent" de la 24è édition du Salon international du livre d’Alger (SILA), prévue du 31 octobre au 09 novembre, lequel "ne traduit pas les tendances de la conjoncture actuelle", M. Rabehi a affirmé, en sa qualité de ministre de la Culture par intérim, qu"’au vu du nombre des pays participant à ce rendez-vous culturel et des livres exposés, ce slogan reflète les attentes des visiteurs".

Les textes relatifs au secteur de l'Information à la hauteur des attentes
  Publié le : lundi, 21 octobre 2019 17:58     Catégorie : Algérie     Lu : 96 foi (s)   Partagez