Le DGSN salue la contribution des médias nationaux dans la préservation de l'ordre public

Publié le : dimanche, 20 octobre 2019 18:06   Lu : 79 fois
Le DGSN salue la contribution des médias nationaux dans la préservation de l'ordre public

ALGER - Le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi a mis en avant, dimanche à Alger, les efforts consentis par les médias nationaux dans la préservation de l'ordre public et l'information de la société.

Dans une allocution prononcée en son nom par l'inspecteur général de la DGSN, Benderradji Djamel lors des travaux d'une journée d'étude sur "l"unification de la terminologie sécuritaire utilisée dans les médias", M. Ounissi a indiqué "nous saluons les efforts des médias nationaux pour contribuer à la préservation de l'ordre public et à l'information de la société",  ce qui a permis, a-t-il dit, "d'approfondir la compréhension des situations de manière à préserver les intérêts du pays et de la société et montrer à l'opinion publique extérieure la désinformation menée par certains sites et réseaux sociaux, en portant atteinte à la réputation et à l'image de la police algérienne".

La police algérienne "respecte rigoureusement les lois de la République, les droits de l'Homme et la déontologie de la profession, un respect clairement traduit par les positions de personnalités et de médias étrangers qui reconnaissent la conduite civilisée de la police avec le citoyen".

A l'occasion de la Journée nationale de la presse célébrée le 22 octobre, le DGSN a remercié la famille médiatique notamment spécialisée dans l'information sécuritaire pour "son professionnalisme, son objectivité, sa sagesse et sa persévérance dans le traitement des questions qui prévalent dans la société".

Les portes de la DGSN "restent ouvertes" à tous les médias pour "coopérer, appuyer les initiatives, promouvoir l'action de proximité, sensibiliser aux dangers des routes et lutter contre les fléaux sociaux liés au crime".

La sensibilisation demeure "la meilleure voie" pour une bonne éducation des enfants pour en faire de bons citoyens qui contribuent à la stabilité sociale et au développement durable".

De son côté, le directeur des études à l'Ecole supérieure de journalisme, Mohamed Hadir a appelé les journalistes à s'éloigner des préjugés avant la prise de décisions définitives par les services de la Justice.

Il a également appelé à l'utilisation de la terminologie juridique dans les thèmes médiatiques sécuritaires, soulignant l'importance de la formation du journaliste notamment dans le domaine législatif et la nécessité d'approuver un code de déontologie de la profession de journaliste dans toutes les institutions médiatiques.

Le DGSN salue la contribution des médias nationaux dans la préservation de l'ordre public
  Publié le : dimanche, 20 octobre 2019 18:06     Catégorie : Algérie     Lu : 79 foi (s)   Partagez