"La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l’intérêt pour l’Histoire"

Publié le : dimanche, 20 octobre 2019 16:55
"La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l’intérêt pour l’Histoire"

MILA - Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a considéré dimanche à Mila que "l’entretien" et la préservation des cimetières des chouhada constituent "une partie intégrante de l’intérêt pour l’Histoire".

Lors de sa visite au cimetière des martyrs de la commune de Grarem Gouga, objet d’une opération de réhabilitation pour 3 millions DA, le ministre a estimé que de telles opérations sont "importantes" car "elles portent sur la préservation d’un monument de l’histoire algérienne et de ses militants, et l’on doit tous accorder de l’attention pour ces cimetières qui sont une partie constituante de la mémoire historique".

Il a également exhorté les autorités locales de la commune de Grarem Gouga à préserver ce cimetière qui accueille les restes de 101 chouhada et leur a assuré la disposition de son département à contribuer financièrement.

Dans la même commune, le ministre s'est rendu au centre de torture connue historiquement par le "second bureau" qui se trouve dans une construction réalisé entièrement sous-sol en 1955 située actuellement à l’intérieur du CEM Abdelkarim Grani de la ville de Grarem Gouga, où un exposé lui a été présenté sur le projet de restauration de ce vestige.

M. Zitouni a affirmé sur site le soutien de son ministère pour ce projet par la participation à un montage financier incluant également les instances concernées.

Au début de sa visite, le ministre a donné le coup de départ d’une caravane de jeunes en route vers le monument commémoratif du lieudit Zouabek dans la commune d’Ain Beidha Herich avant de présider la baptisation du nom du chahid Khelfallah Amar d’un groupe scolaire au chef-lieu de wilaya.

Le ministre devra se rendre au monument commémorant un massacre collectif perpétré par l’armée d’occupation française à Zouabek dans la commune d’Ain Beidha Herich avant d’assister à une conférence historique au musée du moudjahid et à la cérémonie de signature d’une convention avec le secteur du tourisme.

"La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l’intérêt pour l’Histoire"
  Publié le : dimanche, 20 octobre 2019 16:55     Catégorie : Algérie     Lu : 108 foi (s)   Partagez