Rabehi: le nombre des postulants à la Présidentielle une marque de confiance

Publié le : jeudi, 10 octobre 2019 16:41   Lu : 1 fois
Rabehi: le nombre des postulants à la Présidentielle une marque de confiance

ALGER- Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabehi a déclaré, jeudi à Alger, que le grand nombre des postulants à la candidature pour l'élection présidentielle du 12 décembre prochain était une marque de confiance en ce scrutin en tant que "seule et unique issue certaine" pour la situation qui prévaut dans le pays.

Dans une déclaration à la presse en marge du lancement du premier guide de terminologie technique en matière de l'Environnement et des énergies renouvelables en langues arabe et amazighe et française, M.Rabehi a indiqué que le grand nombre des postulants à la présidentielle du 12 décembre prochain ayant procédé au retrait des formulaires de souscription de signatures confirme que le peuple algérien est confiant que les élections sont "la seule et unique issue certaine" pour la situation qui prévaut dans le pays.

"Les élections sont l'unique issue pour instaurer la stabilité et la quiétude dans le pays", a-t-il soutenu.

 Par ailleurs, le Porte-parole du gouvernement a affirmé que tout ce qui a trait l'aspect organisationnel de la présidentielle et collecte des résultats relève de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) qui jouit "des pleines prérogatives et de l'autonomie".


Lire aussi: Présidentielle du 12 décembre: 137 postulants retirent les formulaires de souscription 


A une question sur l'organisation des médias durant la campagne électorale, M. Rabehi a précisé que "toutes les mesures juridiques et administratives ainsi que toutes les dispositifs y afférents, tant  médiatique, qu'administratif et procédural relèvent de l'ANIE".

"Cela ne veut pas dire que le ministère de la Communication ne fera pas son travail mais sa mission sera définie par l'ANIE", a-t-il dit, ajoutant "vu l'importance de la Présidentielle (...) nous ne pouvons, en tant que responsables et citoyens, que suivre de près le déroulement de cette présidentielle" .

Jusqu'à mercredi, 137 postulants à la candidature pour l'élection présidentielle du 12 décembre prochain ont procédé au retrait des formulaires de souscription des signatures individuelles.

Le chargé de communication auprès de l'ANIE, Ali Draâ avait déclaré, mercredi, lors d'une conférence de presse, que ces postulants "réunissent les conditions exigées, à savoir la nationalité algérienne, le diplôme universitaire et l'âge légal de 40 ans".

 

Rabehi: le nombre des postulants à la Présidentielle une marque de confiance
  Publié le : jeudi, 10 octobre 2019 16:41     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez