Mihoubi s’engage avec "un programme électoral réaliste et un discours direct"

Publié le : samedi, 05 octobre 2019 17:56   Lu : 9 fois
Mihoubi s’engage avec "un programme électoral réaliste et un discours direct"

ALGER- Le Secrétaire général par intérim du parti du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi, a affirmé samedi à Alger, qu'il s'engagera dans l'élection présidentielle du 12 décembre prochain, avec "un programme électoral réaliste et pratique et un discours direct à l'adresse du citoyen".

Lors d'une conférence de presse tenue au siège du parti au lendemain de l'approbation de sa candidature à la prochaine échéance présidentielle, par les membres du Conseil national du RND, M. Mihoubi a indiqué que le parti avait entamé l'élaboration d'un programme électoral "ambitieux, réaliste et pratique", dont le but est de "restituer la Patrie au citoyen, d'ériger l'Algérie en un pays émergent grâce aux compétences qui existent tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays, en vue de concrétiser le développement souhaité, le plus rapidement possible".

Le candidat du RND a fait savoir qu'il misera, lors de sa campagne électorale, sur "un discours direct, dont le citoyen sera le point de départ et le destinataire, sans évoquer le passé mais en étant davantage à l'écoute de ses préoccupations quotidiennes".   

Dans ce cadre, le SG par intérim du parti RND a dévoilé que ce programme "touchera tous les secteurs et renfermera une nouvelle vision" qui sera mise en œuvre rapidement, en cas de victoire à la prochaine élection.

Le RND propose un nouveau modèle de développement pour la période 2020-2025, dont l'objectif est "la concrétisation de la sécurité dans toutes ses dimensions: globale, alimentaire, énergétique, éducative et intellectuelle", a précisé M. Mihoubi ajoutant que "la réforme sanitaire à travers la révision de la cartographie sanitaire de l'Algérie", "la réforme bancaire" et "la création de quelque 4 millions d'emploi en cinq années" étaient au cœur de ce programme, dont "le point focal est l'enseignement".


Lire aussi : Azzedine Mihoubi candidat du RND à la présidentielle du 12 décembre


Répondant aux questions des journalistes, le candidat du RND a souligné que " le succès de l'élection Présidentielle est tributaire d'une forte participation des citoyens", car le prochain président, poursuit M. Mihoubi, "doit jouir de la légitimité que lui accorde le peuple, qui a saisi l'impératif d'aller vers des élections et qui a compris que la poursuite de la situation actuelle mènera à un grand blocage à tous les niveaux", a-t-il soutenu.

Pour M. Mihoubi, le Commandement de l'Armée nationale populaire (ANP) "a répondu favorablement à la volonté populaire qui demandait la réactivation des articles 7 et 8 de la Constitution, et ce par leur consécration par la voie des urnes".

Réagissant "aux voix appelant à écarter le parti de la scène politique", le SG par intérim du RND "a rejeté catégoriquement le terme exclusion" qui revient à dire son "éloignement" de la scène politique, a-t-il dit ajoutant que c'est là un terme "dur, anti-démocratique, contraire à l'éthique". "Son utilisation relève de la faiblesse", a-t-il déploré.

Le candidat de RND a fait savoir qu'il tâchera, lors de sa campagne électorale, de "dialoguer avec les citoyens qui pourraient nous empêcher de présenter notre programme".

Mihoubi s’engage avec "un programme électoral réaliste et un discours direct"
  Publié le : samedi, 05 octobre 2019 17:56     Catégorie : Algérie     Lu : 9 foi (s)   Partagez