Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet parachève l'interprétation de "Muwatta Al Imam Malek"

Publié le : samedi, 28 septembre 2019 19:53   Lu : 113 fois
Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet parachève l'interprétation de "Muwatta Al Imam Malek"

ALGER- Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet a été honoré, samedi à Alger, après avoir parachever l'interprétation de l'ouvrage "Al Mouwatta" de l'Imam Malek Ibn Anas après de longues années de contributions et d'efforts.

La cérémonie de distinction s'est déroulée en présence du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi, du président du Haut conseil islamique (HCI), Bouabdallah Ghlamallah, d'oulémas, d'imams et de disciples du Cheikh Aït Aldjet.

Dans un message lu en son nom par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, e exprimé sa joie "en apprenant que vous avez parachevé l'interprétation de l'ouvrage Al Muwatta, ce qui me procure un sentiment de fierté d'appartenir à l'Algérie, terre des oulémas et des saints-patrons".

"Vous êtes, honorable Cheikh, un important maillon de cette chaine en or formée  d'oulémas et de saints-patrons algériens qui ont contribué à l'ancrage, dans notre pays, d'un référent religieux basé sur la tolérance et la modération", a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre a rappelé, dans son message, les sacrifices du Cheikh Aït Aldjet durant la Guerre de libération et sa lutte aux côtés du colonel Amirouche pour l'indépendance de l'Algérie, outre sa contribution à la graduation de plusieurs générations d'étudiants et de milliers de cadres de son école et de sa Zaouïa, affirmant la considération que voue l'Etat algérien pour la place du Cheikh Aït Aldjet et des oulémas ayant "voué leurs vie au service de l'Islam".

Il a salué, en outre, la contribution "fructueuse et permanente" du Cheikh Aït Aldjet, rappelant la modération et l'amour de la patrie dont a toujours fait preuve le Cheikh et ses disciples.

"L'Imam Malek Ibn Anas est l'un des symboles du référent religieux national qui a préservé le pays par le passé, son identité religieuse et la cohésion de la société, tout en étant un rempart inébranlable pour contrer le fanatisme", a-t-il fait savoir, ajoutant que "vos efforts visant à enseigner ces ouvrages sont à même de préserver sa sécurité intellectuelle et spirituelle".

De son côté, M. Ghlamallah a salué les contributions de Cheikh Aït Aldjet, formulant le vœu de voir ce dernier constituer un modèle pour les générations futures.

Lors de cette cérémonie, Cheikh Aït Aldjet s'est vu remettre une distinction symbolique, à savoir 3 Omras pour lui et pour ces enfants, et ce en guise de reconnais séance de ses contributions.

Cheikh Mohamed Taher Aït Aldjet parachève l'interprétation de "Muwatta Al Imam Malek"
  Publié le : samedi, 28 septembre 2019 19:53     Catégorie : Algérie     Lu : 113 foi (s)   Partagez