La prochaine présidentielle sera à la hauteur des aspirations du peuple algérien

Publié le : dimanche, 22 septembre 2019 19:29   Lu : 127 fois
La prochaine présidentielle sera à la hauteur des aspirations du peuple algérien

ALGER- Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a affirmé, dimanche à Dar El Beida (Alger), que l'élection présidentielle, prévue le 12 décembre prochain, sera "à la hauteur des aspirations du peuple" à la faveur de la révision des lois électorales et "l'adoption d'une nouvelle application" pour l'assainissement des listes électorales.

Inspectant l'opération de la révision exceptionnelle des listes électorales à la commune de Dar El Beida, M. Charfi a déclaré que "le prochain scrutin présidentiel sera à la hauteur des aspirations du peuple algérien, tel qu'il attendait de la création de l'ANIE conformément aux articles 7 et 8 de la Constitution, et ce, à la faveur de la révision des lois régissant les élections qui ouvrent la voie à la participation du citoyen et garantissent son droit à choisir le président de la République", annonçant "l'adoption d'une nouvelle application pour l'assainissement des listes électorales".

Cette application,"garantit l'efficacité et facilite l'assainissement des listes électorales à travers le traitement automatique de la situation de l'électeur", et "met fin aux procédures complexes qui ont constitué un fardeau pour le citoyen", a-t-il précisé, assurant que grâce à cette application, "le citoyen souhaitant s'inscrire n'a qu'à se rapprocher de la commune de naissance ou de résidence, et le reste de la procédure se fera automatiquement".

Le président de l'ANIE, a mis l'accent,  à cette occasion, sur "l'importance de s'inscrire sur les listes électorales et de veiller à la régularité" de cette opération qui est un gage de préservation de la voix du citoyen", appelant, à cet égard, les jeunes à s'inscrire, qualifiant cet acte de "contrat de responsabilité entre le citoyen et sa patrie".

Pour le président de l'ANIE, "les jeunes ont leur poids dans l'édification de l'avenir du pays", et "son devenir (le pays) est tributaire du succès de la prochaine échéance présidentielle".


Lire aussiPrésidentielle: Début de l'opération de la révision exceptionnelle des listes électorales


Avec le lancement de la révision exceptionnelle des listes électorales, "le compte à rebours pour la présidentielle aura commencé, suivant une nouvelle approche juridique et sous l'égide de l'Autorité nationale des élections, qui a la responsabilité  de réunir les conditions de régularité et de transparence des élections, en vue de garantir une participation efficace de l'électeur à l'exercice de son droit constitutionnel", a-t-il estimé.

La révision exceptionnelle des listes électorales en prévision de l'élection présidentielle du 12 décembre prochain,  a commencé ce dimanche, et se poursuivra jusqu'au 6 octobre prochain, conformément au décret présidentiel portant convocation du corps électoral en vue de l'élection du président de la République devant se tenir le 12 décembre prochain.


Lire aussi : 22 postulants à la candidature pour la Présidentielle du 12 décembre (ANIE)


En prévision de cette révision exceptionnelle des listes électorales, l'ANIE, créée en vertu d'une nouvelle loi organique, a invité les citoyennes et citoyens, non inscrits sur les listes électorales, notamment ceux qui auront 18 ans le jour du scrutin, à s'inscrire auprès de la commission communale au niveau de leur commune de résidence.

Les électeurs ayant changé de lieu de résidence doivent, quant à eux, se rapprocher de la commission de révision des listes électorales de leur nouvelle commune de résidence, la demande d'inscription devant être appuyée par la présentation de deux documents, l'un justifiant l'identité, l'autre la résidence.

Les bureaux de la commission chargée de la révision des listes des élections au niveau des communes sont, ainsi, ouverts tous les jours de la semaine, de 9h00 à 16h30, à l'exception du vendredi. Les membres de la communauté nationale établie à l'étranger doivent, pour leur part, se rapprocher des représentations diplomatiques ou consulaires pour s'inscrire.

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah avait signé, dimanche  passé, le décret portant convocation du corps électoral pour l'élection du président de la République, et incluant une révision exceptionnelle des listes électorales.

La prochaine présidentielle sera à la hauteur des aspirations du peuple algérien
  Publié le : dimanche, 22 septembre 2019 19:29     Catégorie : Algérie     Lu : 127 foi (s)   Partagez