La sortie de crise "impose d’aller vers l'élection présidentielle" (Ghermoul)

Publié le : samedi, 21 septembre 2019 16:20

JIJEL - Le président du Mouvement des nationalistes libres (MNL), Abdelaziz Ghermoul, a affirmé samedi à Jijel que la sortie de la crise politique que vit le pays "impose d’aller vers l'élection présidentielle qui constitue une partie de la solution".

Lors d’un meeting des militants et sympathisants de son parti, tenu à la maison de jeune Rachid Bounab du centre-ville, Ghermoul a affirmé également l’adhésion de sa formation politique au front soutenant la tenue de l'élection présidentielle fixée au 12 décembre 2019, ajoutant que "le pays aura besoin de gros efforts après, car le plus important sera l’après élection".

Le président du MNL a estimé en outre que "plusieurs revendications du Hirak ont été réalisées sur le terrain" et ce mouvement populaire doit préserver son caractère pacifique, estimant que "l’Algérie se construit par tous et il faut respecter la liberté d’expression et les hommes d’opinion que l’on ne doit pas toucher, mais aussi préserver dans le même temps l’Etat".

Concernant la possibilité de sa candidature pour la présidentielle, Abdelaziz Ghermoul a estimé que cette question est précoce et la décision revient aux instances du parti.

 

La sortie de crise "impose d’aller vers l'élection présidentielle" (Ghermoul)
  Publié le : samedi, 21 septembre 2019 16:20     Catégorie : Algérie     Lu : 6 foi (s)   Partagez