Accélérer la création de l'Autorité nationale pour l'organisation des élections 

Publié le : mardi, 10 septembre 2019 18:42   Lu : 76 fois
Accélérer la création de l'Autorité nationale pour l'organisation des élections 

ALGER- Les participants à la Conférence nationale des notables et sages d'Algérie ont appelé, mardi à Alger, à "accélérer" la création et l'installation de l'Autorité nationale pour l'organisation et la surveillance des élections ainsi que "la convocation du corps électoral" avec la garantie d'un scrutin présidentiel régulier et transparent et le respect des résultats des urnes.

Les participants ont loué, dans les recommandations sanctionnant cette Conférence organisée par l'Académie de la société civile algérienne, "la position de l'institution de l'Armée nationale populaire (ANP) par rapport au processus électoral", soulignant l'impératif "d'adopter des mesures légales coercitives pour déjouer toutes les tentatives et manoeuvres et tous les complots visant à attenter à l'unité nationale, à semer la discorde au sein du peuple et à nuire à l'institution de l'Armée ou remettre en question ses intentions et ses positions".

Dans leur communiqué final, les notables et sages d'Algérie se sont félicités "des procédures et mesures adoptées pour la lutte contre la corruption et les corrompus et l'assainissement des institutions de l'Etat du détournement des deniers publics", soulignant l'importance d'avoir des lois strictes pour récupérer les fonds spoliés".

Ils ont recommandé, à ce propos, "la mise en place de critères crédibles pour le choix des personnes composant l'Autorité nationale pour l'organisation et la surveillance des élections afin de garantir un scrutin présidentiel intègre et transparent, d'accélérer la formation d'un gouvernement de compétences pour gérer la période avant et après les élections, en fixant plusieurs conditions rigoureuses pour le choix des membres de ce gouvernement en réponse aux revendications du Hirak populaire et d'oeuvrer sérieusement à l'indépendance de la justice".

Ils ont plaidé, en outre, pour "l'ouverture des médias et la réunion des conditions de transparence et de professionnalisme dans l'exercice de la mission médiatique, tout en concrétisant l'égalité entre tous les candidats devant le peuple pour présenter et expliquer leurs programmes électoraux".

Pour sa part, le secrétaire général de l'Académie de la société civile algérienne, Ahmed Chena a déclaré que "tous les sages, les élites et les notables sont appelés à contribuer à la bataille de sensibilisation et au resserrement des rangs pour sortir de la situation actuelle", affirmant  que "l'élection présidentielle est la seule et unique voie pour l'édification d'un Etat national fort pour rattraper le temps perdu, des décennies durant".

Accélérer la création de l'Autorité nationale pour l'organisation des élections 
  Publié le : mardi, 10 septembre 2019 18:42     Catégorie : Algérie     Lu : 76 foi (s)   Partagez