Rentrée scolaire 2019-2020 : 700 classes spéciales à l’échelle nationale

Publié le : mercredi, 04 septembre 2019 13:48   Lu : 0 fois

CONSTANTINE- Le nombre des classes spéciales réservées aux élèves souffrant d’un retard mental et auditif a atteint au titre la nouvelle rentrée scolaire 2019-2020, 700 classes avec une augmentation de 30% comparée à l’année scolaire précédente, a indiqué mercredi à Constantine une responsable relevant du ministère de la Solidarité Nationale de la famille et de la condition de la femme.

"Le nombre de classes spéciales est passé de 565 pour l’année scolaire précédente à 700 classes cette année", a précisé à l’APS, la directrice des programmes sociaux des personnes à besoins spécifiques, Sadjia Kim, en marge de la cérémonie du coup d’envoi de la rentrée scolaire 2019-2020 depuis l’Ecole des jeunes sourds à El Mansourah.

Elle a dans sens ajouté que le nombre "important" des classes spéciales est dicté par "le souci de la tutelle de répondre aux besoins  en matière d’éducation de cette frange d’élèves qui ne peuvent suivre une scolarité normale", rappelant que le programme est concrétisé dans le cadre d’une convention signée avec le ministère de l’Education nationale.


Lire aussi: Rentrée scolaire 2019/2020 : Le ministre de l’éducation nationale donne le coup d’envoi officiel depuis Ghardaïa


Ces classes qui concernent les cycles primaire et moyen, selon la même source, assurent l’enseignement de 6.656 élèves de cette frange qui font partie d’un total de 31.732 enfants pris en charge également par des structures de l’action sociale du pays (centres et écoles), a-t-elle faisant savoir.

La même responsable a mis en exergue le rôle du psychologue dans  la détection de tout retard mental chez l’enfant nécessitant son admission dans une classe spéciale pour un apprentissage adapté.

La wilaya de Constantine dispose actuellement de 25 classes spéciales, tous paliers d’enseignement confondus, réparties sur les 12 communes de la wilaya, totalisant une capacité d’accueil de 176 élèves, encadrés par 45 formateurs, a indiqué à l’APS, de son côté la directrice de l’action sociale et de solidarité (DASS), Samia Gouah.

Le secteur de l’action sociale de la wilaya totalise actuellement 6 centres psychopédagogiques pour enfants déficients mentaux et 2 écoles pour handicapés malentendants et enfants malvoyants, destinés à accueillir 995 élèves, a-t-noté précisant qu’une équipe pluridisciplinaire de 283 encadreurs  assure la prise en charge de ces enfants.

Rentrée scolaire 2019-2020 : 700 classes spéciales à l’échelle nationale
  Publié le : mercredi, 04 septembre 2019 13:48     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez