Plus de 9.000.000 élèves ont rejoint les bancs de l'école  

Publié le : mercredi, 04 septembre 2019 12:18   Lu : 1 fois
Plus de 9.000.000 élèves ont rejoint les bancs de l'école   

ALGER- Plus de 9.000.000 élèves dont 155.000 nouveaux, tous paliers confondus, ont rejoint mercredi les bancs de l'école à l'occasion de la rentrée scolaire 2019-2020. Une rentrée marquée par des mesures "inédites" prises par le gouvernement.

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a présidé une cérémonie symbolique dans la wilaya de Ghardaïa, au niveau d''un collège situé dans la zone dite "des sciences" (à une dizaine de kilomètres au sud du chef lieu de wilaya), pour donner le coup d'envoi officiel de la nouvelle année scolaire.

Il a assisté, en présence des partenaires sociaux du secteur de l’éducation, au cours inaugural pour cette nouvelle rentrée scolaire, portant sur "l’amour de la patrie, la fidélité à l’unité nationale et le rejet de toutes formes de la Fitna".

M.Belabed avait déclaré lors d'une rencontre préparatoire de la rentrée scolaire que toutes les conditions (matérielles et humaines) sont réunies pour la réception convenablement des 9.110.285 élèves dont 155.000 nouveaux.

Ainsi, et pour une meilleure prise en charge, les élèves seront encadrés par 479.081 fonctionnaires et 250.533 fonctionnaires administratifs au niveau de 27.355 établissements éducatifs (19.521 écoles primaires, 5.616 collèges et 2.488 lycées), en attendant la réception à la fin de l'année en cours de 161 autres établissements.


Lire aussi: Rentrée scolaire 2019/2020 : Le ministre de l’éducation nationale donne le coup d’envoi officiel depuis Ghardaïa


Le nombre d'établissements, qui s'inscrit non seulement dans la feuille de route du gouvernement mais constitue aussi le cheval de bataille du ministère de l'Education nationale, contribuera à la baisse du nombre d'élèves par classe et à l'élimination graduelle du système de double vacation pour l'enseignement primaire.

Une mesure que le gouvernement a renforcée en parallèle par l'ouverture de 8.040 nouveaux postes budgétaires, dont 1.061 postes pédagogiques qui viennent s'ajouter au 749.000 fonctionnaires au niveau des établissements éducatifs.

Il a été également décidé de mettre fin au préfabriqué contenant de l'amiante dans toutes les wilayas où de tels établissements existent, en attendant la finalisation totale d'ici deux ans de toute l'opération.

 

                                       ---Des mesures "inédites" prises par le  gouvernement--

 

Parmi les autres efforts consentis par le gouvernement, la réception prochaine de 267 cantines scolaires, portant ainsi le nombre global à 4.686 cantines, 70 nouveaux établissements au régime de demi-pensionnat, portant le nombre global de ces établissements à 4.184, et 12 autres établissements au régime d'internat, portant leur nombre global à 633 établissements.

Le Premier ministre a également pris deux décisions relatives à la revalorisation de la prime de solidarité scolaire de 3.000 DA à 5.000 DA au profit de 3 millions d'élèves classés dans la catégorie démunie et l'augmentation de la prime de scolarité, fixée depuis 1994 à 400 DA à 3.000 DA, pour chaque enfant scolarisé dans les trois paliers (primaire, moyen et secondaire).

S'agissant du manuel scolaire, le premier responsable du secteur avait a affirmé l'impression, pour cette année, de 50 millions de manuels scolaires, tous cycles confondus, et de leur distribution aux établissements éducatifs, via les différents centres relevant de l'Office national des publications scolaires (ONPS), en plus d'un quota supplémentaire de 30 millions de livres, stocks de l'année dernière.


Lire aussi: Rentrée scolaire : impression de 50 millions de manuels scolaires


Les 22 nouveaux livres pour les cycles primaire et moyen, "minutieusement préparés", notamment ceux de la langue arabe, de l'éducation religieuse et d'histoire, ont été soumis aux parties compétentes, habilitées à analyser et à vérifier leur contenu, tel le Haut Conseil de la langue arabe (HCLA), et d'autres instances relevant des ministères des Affaires religieuses et des wakfs et des Moudjahidine. Des réserves ont été émises sur le livre d'histoire qui ne sera pas diffusé en attendant de prendre en considération les observations que le ministère des Moudjahidine a faites.

Concernant en outre, les élèves aux besoins spécifiques, le ministère de l'Education prendra en charge 36.000 élèves de cette catégorie.

Une commission interministérielle composée des secteur de l'éducation, de la Santé, de la Formation professionnelle et de la Solidarité nationale a été installée à l'occasion de cette rentrée scolaire.

Plus de 9.000.000 élèves ont rejoint les bancs de l'école  
  Publié le : mercredi, 04 septembre 2019 12:18     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez