Le RND réaffirme son engagement en faveur de la démarche du dialogue national

Publié le : dimanche, 18 août 2019 11:20

ALGER - Le parti Rassemblement national démocratique (RND) a réaffirmé, samedi, son engagement "total" à contribuer "efficacement" à la démarche du dialogue national et à toutes ses conclusions "même s'il (parti) en est exclu".

Lors de la cérémonie d'échange de voeux de l'Aid El Adha avec les cadres et militants du parti, le Secrétaire général par intérim du parti Azzedine Mihoubi a déclaré que son parti "est convaincu, depuis le début, qu'il n'y a pas de dialogue qu'à travers un dialogue national sérieux et responsable rassemblant tous les partenaires parmi les partis, la société civile, les personnalités et les différents acteurs.

"Le parti s'engagera en faveur de toutes les conclusions de ce dialogue même s'il en est exclu", a-t-il dit en référence à l'appel d'exclusion du RND et d'autres partis de la démarche du dialogue national.

Il a affirmé que le RND était toujours "contre l'exclusion et l'interdiction et la mise en quarantaine politiques", rejetant les voix qui appellent à son exclusion de la démarche du dialogue national.

M. Mihoubi a indiqué que le dialogue "doit être établi entre tous les Algériens, toutes tendances confondues, à même d'aboutir à l'organisation de l'élection présidentielle dans les plus brefs délais en vue de faire sortir le pays de cette situation mais cela doit être fait sans exclusion aucune", estimant que le dialogue "est une question impérative et non pas une option facultative afin de parvenir définitivement à la légalité".

Le secrétaire général par intérim du parti a salué les efforts des membres de l'Instance nationale du dialogue et de médiation qui s'est engagée, a-t-il dit, "à travailler avec tous les Algériens pour examiner toutes les initiatives visant à mettre en place des mécanismes pour une sortie de crise avec l'accompagnement des institutions de l'Etat et le Commandement de l'Armée nationale populaire (ANP).

En réponse à ceux qui appellent à l'exclusion du parti du dialogue national, le même responsable a mis en avant que le RND "n'est pas ce parti qui peut être écarté avec une simple déclaration ou un trait de plume de la vie politique", ajoutant "nous sommes enracinés parmi ce peuple et tout un chacun n'est pas sans savoir que nous avons souffert durant les élections électorales et enduré trop de charges".

Dans ce cadre, M. Mihoubi a souligné que sa formation politique "est toujours fidèle aux principes du soutien à la stabilité de l'Etat et de ses institutions".

"Le dialogue ne peut être responsable ni aboutir à des résultats s'il est caractérisé par l'exclusion", a-t-il enchainé, ajoutant que son parti a déjà exprimé "une intention crédible" pour relancer le dialogue vers "de meilleurs niveaux" à travers le document "vers une mutation républicaine" en tant qu'initiative pour sortir de la crise dont vit le pays.

A cette occasion, le secrétaire général par intérim du RND a dévoilé le calendrier de l'action du parti dans les semaines à venir, où une rencontre des secrétaires des bureaux des wilayas est attendue pour "échanger les vues sur la méthode de passer à l'action sur le terrain", outre une autre rencontre avec les députés du parti des deux chambres du parlement, en attendant de fixer une date pour la tenue d'une session ordinaire du parti pour examiner "des questions organisationnelles".

Par ailleurs, le secrétaire général par intérim du parti a salué les efforts de l'Armée nationale populaire (ANP) visant à préserver la sécurité et la stabilité du pays.

Le RND réaffirme son engagement en faveur de la démarche du dialogue national
  Publié le : dimanche, 18 août 2019 11:20     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez