Dialogue national: un impératif vital où réside l'intérêt suprême du pays (Talaie El-Houriyet)

Publié le : dimanche, 28 juillet 2019 12:02   Lu : 3 fois
Dialogue national: un impératif vital où réside l'intérêt suprême du pays (Talaie El-Houriyet)

ALGER - Le parti Talaie El-Houriyet a affirmé, samedi, dans un communiqué, que le dialogue national "est un impératif vital où réside l'intérêt suprême du pays", faisant part de sa "profonde conviction" que la proposition relative au dialogue, formulée par le pouvoir, le 3 juillet, "est un pas sur la bonne voie à emprunter".

Le parti Talaie El-Houriyet a précisé, dans un communiqué ayant sanctionné la réunion de son bureau politique, que l'Algérie "se rapproche du traitement de la crise  (...) d'autant que tout un chacun est conscient que le dialogue est le début de tout processus et non sa fin".

Le parti de l'ancien chef du Gouvernement, Ali Benflis, a exprimé sa profonde conviction que la proposition relative au dialogue, formulée par le pouvoir le 3 juillet (...), même si elle est incomplète et ambiguë dans certains points, celle-ci constitue un pas sur la bonne voie à emprunter", étant donné que le système politique en place avait renoncé à gérer le dialogue national, estimant que celui-ci doit être confié à une instance composée de personnalités nationales crédibles, indépendantes, sans affiliation partisane, ni ambitions électorales.

Le système en place, ajoute la même formation, doit s'engager à ne pas être partie prenante de ce dialogue national et à observer "la neutralité" tout au long de ce processus, en chargeant l'instance du dialogue, seule, de créer l'instance indépendante chargée de la préparation, de la supervision, et de la surveillance de l'élection présidentielle ainsi que de l'amendement de la loi organique relative au régime électoral.

"Il revient désormais à l'opposition politique et à la société civile, avec toutes ses composantes, de convenir des garanties à exiger pour le respect total des engagements exprimés dans le discours à la nation, du 3 juillet, d'éclaircir, de parachever et de soutenir ces engagements en vue d'ériger la proposition du dialogue en véritable base de lancement pour une sortie de crise et un règlement accéléré et définitif de la crise politique", a ajouté le communiqué.

Par ailleurs, le parti a estimé que l'accélération de la mise en œuvre des mesures d'apaisement "fera foi de la bonne volonté du système politique d'aller vers un réel processus de sortie de crise, afin de répondre aux aspirations populaires et de dissiper les doutes concernant ses intentions", soulignant que l'organisation d'une élection présidentielle régulière, transparente et crédible dans les plus brefs délais, est la démarche la plus démocratique, la plus sûre, la moine coûteuse et la moins dangereuse pour notre pays, aux plans sécuritaire, politique et socio-économique".

Concernant le forum pour un dialogue national qui s'est tenu le 6 juillet en cours, le parti s'est dit satisfait de sa participation à la préparation et à l'organisation des travaux de ce forum "pour examiner l'impasse politique que connaît le pays et adopter une plate-forme pour une sortie de crise, loin de toute surenchère et préjugé".

Enfin, le parti Talaie El-Houriyet a estimé que la classe politique, la société civile et les élites de la nation, "ont un devoir historique à accomplir qui consiste en la protection de la révolution démocratique pacifique d'une éventuelle dégradation de la situation qui menace la sécurité nationale, et ce en participant à la réunion des conditions nécessaires au lancement du dialogue, afin de parvenir à un large consensus national dans l'objectif de réaliser les aspirations populaires visant le changement du système politique et l'ouverture sur l'édification de l'Etat de droit, l'Etat démocratique et social".

Media

Dialogue national: un impératif vital où réside l'intérêt suprême du pays (Talaie El-Houriyet)
  Publié le : dimanche, 28 juillet 2019 12:02     Catégorie : Algérie     Lu : 3 foi (s)   Partagez