Dahmoune insiste sur l'impératif accompagnement du peuple pour opérer le changement

Publié le : vendredi, 05 juillet 2019 16:41   Lu : 1 fois
Dahmoune insiste sur l'impératif accompagnement du peuple pour opérer le changement

ALGER- Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salah Eddine Dahmoune a réaffirmé, jeudi à Alger, la détermination des institutions de l'Etat à accompagner le peuple pour opérer "le changement auquel il aspire", mettant en garde contre "les agissements des laboratoires du mal à l'intérieur et à l'extérieur du pays".

Intervenant lors d'une cérémonie, organisée par la wilaya d'Alger, à l'occasion du 57ème anniversaire de la fête de l'Indépendance et de la Jeunesse, en présence du wali d'Alger, Abdelkhalek Siouda, du secrétaire général de l'Organisation nationale des moudjahidine (ONM), de moudjahidine et de familles de chouhada, M. Dahmoune a indiqué que les institutions de l'Etat " ne ménageront aucun effort en vue d'accompagner le peuple algérien et lui prêter main forte pour opérer le changement auquel il aspire".

"Le Hirak du peuple est une déferlante à même de mener le pays à bon port.

Le peuple a exprimé sa volonté avec maturité et clairvoyance et il est temps de concrétiser sa volonté souveraine, en lui préparant les conditions idoines pour choisir, en toute liberté et souveraineté, un nouveau président de la République", a-t-il soutenu.

Pour le ministre, cette démarche "est d'une importance extrême car elle sert de base pour envisager les futures étapes à franchir, d'autant que le peuple est appelé à opérer le changement escompté, à travers les institutions constitutionnelles qu'il mettra en place".

Après avoir salué le hirak populaire, le ministre a dit qu'il "est des nôtres et nous lui appartenons. Nous vivons ses souffrances et ses espérances que nous partageons au sein des institutions de l'Etat ou de l'armée".

Il a mis en garde, à ce propos, contre "les agissements effrénés des laboratoires du mal à l'intérieur et à l'extérieur du pays visant à faire pression et à mettre le mouvement populaire au service d'intérêts étroits".

"Ceux qui résument la démarche populaire en des revendications étroites et isolées sont ceux qui tentent de contourner la volonté populaire", a souligné le ministre, ajoutant que "toute diversion sur des questions secondaires est une tentative désespérée visant à s'accaparer la volonté populaire pour établir un système individualiste et catégoriel que le peuple a, de tout temps, rejeté et banni".

Il s'est félicité du patriotisme du peuple algérien, un sentiment qui est de plus en plus fort, et ce en dépit "du pari de certaines parties douteuses d'effacer la mémoire révolutionnaire de la mémoire collective des ,enfants de la Nation".

Il a salué également "l'unité et la solidarité du peuple algérien qui a soulevé les revendications du pays avant les siennes".

M. Dahmoune a appelé, dans ce sens "à s'inspirer de nos vaillants moudjahidine pour edifier une démocratie sociale dans le cadre des préceptes de l'islam, une démocratie de l'unité fidèle au serment des chouhada".

Par ailleurs, la famille révolutionnaire et les veuves des chouhada et moudjahidine ont été distinguées au terme de cette cérémonie.

Dahmoune insiste sur l'impératif accompagnement du peuple pour opérer le changement
  Publié le : vendredi, 05 juillet 2019 16:41     Catégorie : Algérie     Lu : 1 foi (s)   Partagez