Faire preuve de sens des responsabilités pour réaliser le changement

Publié le : dimanche, 30 juin 2019 12:13   Lu : 13 fois
Faire preuve de sens des responsabilités pour réaliser le changement

ALGER - Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, Salah Eddine Dahmoune a appelé, samedi à Alger, à la nécessité de faire preuve de sens des responsabilités en vue de réaliser le changement escompté par les citoyens et exprimés à travers le Hirak populaire.

S'exprimant à l'occasion de la sortie de la 48ème promotion de l'Ecole nationale d'Administration (ENA), baptisée du nom du chahid le Colonel Si El Haouès, en présence d'un nombre de ministres, M. Dahmoune a précisé que "le Hirak populaire doit attiser en vous le sens des responsabilités, d'autant que vous êtes appelés à assumer une grande responsabilité, celle de la réalisation du changement auquel aspire tous les citoyens". 

Il s'agit "d'une mutation vers une économie diversifiée et ouverte, une démocratie représentative libérée de toutes les craintes, une véritable justice sociale et une administration efficace, libérée de la bureaucratie, recourant aux technologies du 3ème millénaire et aux énergies renouvelables et le développement respectueux de l'environnement". 

Qualifiant l'administration d'aujourd'hui de véritable laboratoire ouvert à toutes les expériences et exigeant de tout un chacun l'excellence en termes de performance et d'efficacité pour être à la hauteur des attentes du Hirak, M. Dahmoune a affirmé que "chaque citoyen est en droit d'exiger l'accélération des changements", ajoutant "nous sommes au service du citoyen et nous le resterons, et chacun de vous doit mettre l'intérêt du citoyen et celui de la patrie au dessus de toute autre considération". 

Par ailleurs, le ministre a mis l'accent sur "le fléau de la corruption qui ne cesse de ravager l'économie nationale et les rouages de certaines entreprises, un fléau qui doit être éradiqué dans sa première phase empêchant ainsi sa propagation", soulignant que "le retour vers les valeurs de probité, d'impartialité et de l'effacement de soi dans la fourniture du service public n'est plus seulement un devoir administratif, mais un devoir sacré".

A ce titre, il a salué le rôle accompli par la justice ces derniers temps, qualifiant sa performance "d'image civilisationnelle" qui doit, ajoute-t-il, être ancrée dans les mentalités des élèves durant toute leur vie professionnelle.  


Lire aussi: La première Association nationale des présidents et élus des assemblées locales voit le jour


A cette occasion, M. Dahmoune a évoqué les pierres angulaires sur lesquels le pays est édifié, à savoir l'unité du peuple, les constantes et les valeurs de la personnalité nationale qui sont "impératives et irremplaçables" ainsi que les institutions de la République et l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN).

"Tant qu'il y a une armée fidèle aux constantes de la nation et ancrée dans les rangs du peuple comme c'est le cas durant ces jours difficiles et tant qu'il y a des institutions existantes grâce aux enfants de cette nation dans les différentes administrations, on ne peut briser l'épine dorsale de ce pays peu importe les défis et les complots, la résistance étant la nôtre, la fidélité étant notre serment", a soutenu le ministre.  

Selon le ministre, les nouveaux diplômés de l'ENA seront à la hauteur des défis car ils ont reçu la meilleure des formations, ajoutant qu'ils seront mieux accompagnés prochainement.

Il a appelé, à ce propos, les diplômés de cette promotion à déployer davantage d'efforts, affirmant que l'administration algérienne se dirige vers l'informatique, ce qui nécessite de saisir toute opportunité à cet effet. Il a ajouté que le défi qui les attend est aussi bien grand que difficile, appelant tout un chacun à prendre en considération cette réalité.

Après avoir salué le rôle de l'ENA dans l'édification de l'Etat, le ministre a déclaré "nous la voulons une école du peuple comme elle a toujours été et elle restera ainsi car notre responsabilité et notre serment avec nos prédécesseurs est qu'elle soit représentative de la majorité des wilayas.

Faire preuve de sens des responsabilités pour réaliser le changement
  Publié le : dimanche, 30 juin 2019 12:13     Catégorie : Algérie     Lu : 13 foi (s)   Partagez