HCI: le parcours des penseurs Abdelmadjid Meziane et Abderrahmane Taleb revisité

Publié le : mardi, 25 juin 2019 20:05   Lu : 12 fois
HCI: le parcours des penseurs Abdelmadjid Meziane et Abderrahmane Taleb revisité

ORAN- Les œuvres et le parcours des penseurs Abdelmadjid Meziane et de cheikh Abderrahmane Taleb ont constitué le thème générique des travaux d’une conférence, organisée mardi à Oran par le haut conseil islamique (HCI) .

Abordant les contributions de l’intellectuel Abdelmadjid Meziane (1928-2001), l’enseignant Abdelkader Bouarfa de l’université d’Oran a souligné que Abdelmadjid Meziane n’a pas consacré un ouvrage à la civilisation ou au projet de civilisation comme El Djabiri, Malek Bennabi ou Hassan Hanafi, mais a traité de l'éveil civilisationnel dans 14 articles publiés de 1972 à 1984 au magazine "El Assala" .

Ce regretté philosophe a tenté de donner un ensemble de visions sur son projet civilisationnel qui part de deux points principaux que sont l'essor civilisationnel ou l’amorce civilisationnelle comportant plusieurs conditions dont l’ouverture sur laquelle se fonde la civilisation et qui constitue le réservoir culturel d'ou puise la civilisation, a-t-il indiqué.

Dans ce contexte, l'universitaire qui est membre du HCI a évoqué que feu Abdelmadjid Meziane estimait, dans sa vision, qu’un décollage ne peut s'opérer que dans une société stable et que la civilisation ne peut être amorcée qu'une délivrée de la dépendance politique et culturelle et ayant une prospective.

Pour sa part, l’universitaire Omar Zaoui d’Oran a axé, sa communication,sur l'influence khaldounienne sur la pensée d’Abdelmadjid Meziane ayant basé sa thèse sur l'ijtihad intellectuel, culturel, économique et civilisationnel du penseur Abderrahmane Ibn Khaldoun.

Pour rappel, le regretté Abdelmadjid Meziane, considéré comme encyclopédie intellectuelle, a adhéré tôt la glorieuse guerre de libération nationale.

Après l’indépendance, il a occupé plusieurs postes dont celui de ministre de la Culture et en fin de parcours celui de président du Haut conseil islamique de 1998 à 2001.

Pour sa part, Chebab Maamar de l’université de Tlemcen a animé, une communication sur l’autobiographie et parcours du cheikh Abderrahmane Taleb (1936-2016) en s'attardant sur sa méthodologie de recueil de Hadiths, notamment dans ses 80 ouvrages abordant le hadith, le fiqh, le soufisme et l'histoire d’Algérie.

Le regretté théologien Abderrahmane Taleb a réussi à introduire l’informatique dans le recueil de 300.000 hadiths conservés dans 6 compacts disques (CD) appelés encyclopédie des grands hadiths du prophète (QSSL) en utilisant des moyens simples et dépassant les grands centres spécialisés de recueil des hadith, à l’instar du centre "Es-sakhr" qui a recueilli 60.000 hadiths du prophète (QSSL), selon l’intervenant.

Au terme des travaux de cette conférence à laquelle ont assisté de cheikhs et universitaires, le président du HCI, Bouabdellah Ghlamallah a annoncé que le HCI prendra en charge la publication des conférences pour les mettre à la disposition des chercheurs et compte à publier une encyclopédie des grands hadiths du prophète avec des moyens sophistiqués.

Le HCI a programmé, pour mercredi à Oran, une autre conférence sur "le conseil dans le discours religieux".

 

 

HCI: le parcours des penseurs Abdelmadjid Meziane et Abderrahmane Taleb revisité
  Publié le : mardi, 25 juin 2019 20:05     Catégorie : Algérie     Lu : 12 foi (s)   Partagez