BAC 2019: les épreuves ont pris fin, aucune fuite de sujets enregistrée

Publié le : vendredi, 21 juin 2019 18:59

ALGER - Les épreuves du baccalauréat session 2018-2019, qui ont pris fin jeudi, se sont déroulées dans la sérénité et ont été marquées, notamment, par "l'absence de fuites de sujets, et ce grâce à la bonne organisation et les dispositions rigoureuses prises à cet effet".

Plus de 674.000 élèves, répartis à travers 2.339 centres d'examen sur le territoire national, ont passé depuis dimanche les épreuves du baccalauréat dans une ambiance sereine et dans des conditions marquées par une organisation minutieuse.

Les examens de cette année n'ont été entachées d'aucune fuite de sujets, contrairement aux dernières années où ces fuites étaient devenues un véritable fléau qui menaçait la crédibilité du BAC algérien.

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a exprimé jeudi sa satisfaction du "bon déroulement des épreuves" du Baccalauréat, soutenant que l'organisation de cet examen décisif a connu "un grand succès".

Il a salué, à l'occasion, les efforts consentis par les travailleurs du secteur de l'éducation, mais aussi ceux déployés par les autres départements ministériels, ainsi que par les forces de sécurités qui ont, a-t-il dit, "accompli leur devoir".

Lors d'une visite au siège de l'Office national des examens et concours (ONEC), le ministre a réaffirmé qu'"aucun sujet n'a fuité" grâce aux mesures supplémentaires prises par l'Etat pour assurer le bon déroulement de cet examen.

M. Belabed avait déjà affirmé, au premier jour des épreuves, que tout "s'est déroulé dans de bonnes conditions empreintes d'une organisation rigoureuse et une ambiance bon enfant chez les candidats".

Il avait souligné que, grâce aux dispositions strictes prises par le ministère, "aucun sujet n'a fuité", mis à part, trois faux sujets qui ont été publiés sur internet avant la date de l'examen, assurant que les personnes responsables de ces publications ont été identifiées.

Pour assurer le bon déroulement de cet examen, dont l'annonce des résultats est prévue le 20 juillet prochain, le ministre  avait affirmé que les "procédures habituelles seront reconduites cette année, à l'instar de la demi-heure supplémentaire et des deux sujets au choix pour chaque matière et chaque filière".

Le bon déroulement des examens a été rendu possible grâce, également, aux dispositions logistiques et technico-organisationnelles prises par le ministère de la Défense nationale (MDN).

"Dans le cadre de sa contribution à la sécurisation et au bon déroulement des épreuves du Baccalauréat +session 2019+, le ministère de la Défense nationale a mis en place un ensemble de dispositions logistiques et technico-organisationnelles à l'effet de réunir les conditions favorables à la préparation, au déroulement et au suivi des épreuves du Baccalauréat sur l'ensemble du territoire national", avait indiqué le MDN.

La mise en place des moyens techniques appropriés, avait-il relevé, a permis "d'assurer la sécurisation technique de ces examens et l'affectation d'une ressource humaine qualifiée en vue de faire face à d'éventuelles tentatives de diffusion et fuite des sujets".

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), la Gendarmerie nationale et la Protection civile ont, également, déployés des dispositifs opérationnels pour le bon déroulement de cet examen national.

Selon les chiffres du ministère de l'Education nationale, sur les 674.831 candidats, 411.431 sont scolarisés, alors que 263.400 sont des candidats libres.

Plus de 4.000 autres candidats détenus ont passé les épreuves du baccalauréat répartis sur 43 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de l'Education nationale en tant que centres d'examens, sous la supervision de l'Office national des examens et concours (ONEC).

Des bus ont été également mobilisés, au niveau de chaque wilaya, pour assurer le transport des candidats des zones éloignées.

Par ailleurs, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a publié une circulaire relative aux préinscriptions et à l'orientation des nouveaux bacheliers au titre de l'année universitaire 2019/2020.

Le document définit les règles générales applicables pour les préinscriptions et l'orientation des nouveaux bacheliers au titre de l'année 2019-2020 et les porteurs de diplômes étrangers pour l'accès à l'enseignement et à la formation supérieurs en fonction des moyennes obtenues au Baccalauréat.

 BAC 2019: les épreuves ont pris fin, aucune fuite de sujets enregistrée
  Publié le : vendredi, 21 juin 2019 18:59     Catégorie : Algérie     Lu : 835 foi (s)   Partagez