Bac: début des épreuves à l'Ecole internationale algérienne de Paris

Publié le : dimanche, 16 juin 2019 12:15   Lu : 49 fois
Bac: début des épreuves à l'Ecole internationale algérienne de Paris

PARIS - Les épreuves de l'examen du baccalauréat pour les membres de la communauté nationale ont débuté dimanche à l'Ecole internationale algérienne de Paris, a-t-on constaté sur place.

A l'instar des candidats nationaux, les épreuves se déroulent à la même heure et aux mêmes conditions, sous la supervision du chef de centre Chaïb-Draa, délégué du ministère de l'Education nationale.

Pour l'édition 2019, 23 candidats sont concernés par les épreuves du bac à l'Ecole internationale algérienne de Paris (17 scientifiques et 6 littéraires) qui suivent le même programme que celui au niveau national.

A titre de rappel, l'Ecole internationale algérienne de Paris a enregistré l'année passée un taux de réussite de 100 % (98 % en 2017).


Lire aussi: Baccalauréat 2019: plus de 674.000 candidats entament les épreuves


Les sujets ont été acheminés par valise diplomatique et restent sous scellés au niveau de l'ambassade d'Algérie en France. Un agent du ministère de l'Education nationale a été chargé de surveiller H24 les sujets au niveau de l'ambassade et devra remettre quotidiennement au chef de centre les sujets de la journée, a-t-on appris auprès des responsables de l'école, qui va assurer les repas de midi aux candidats et aux surveillants.

La même source a précisé que, par mesure de sécurité, les copies de la journée sont acheminées à l'ambassade et mises sous scellé, ajoutant que les surveillants pour les épreuves appartiennent au personnel du collège et du primaire et non pas au lycée.

L'ouverture de l'établissement s'est effectuée à 8h30 (7h30 heure algérienne) et les candidats y ont accédé à 9h00 (8h00 heure algérienne), avec le contrôle nécessaire pour le bon déroulement de l'examen, a-t-on constaté.

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a donné, rappelle-t-on, des instructions fermes aux directeurs de l’Education pour la sécurisation de l’examen du baccalauréat de cette année.

Le ministre a insisté sur l’impératif d’ouvrir les enveloppes des sujets des épreuves du bac en temps opportun, affirmant que "leur ouverture avant l’heure est une erreur impardonnable".


Lire aussi: 100% de réussite au bac à l'Ecole internationale algérienne de Paris


Une fois l'examen terminé, a-t-on indiqué, les copies sont scellées et acheminées par valise diplomatique vers le centre de regroupement en Algérie, Dès l'arrivée à l’aéroport d’Alger, le chef de centre qui achemine les copies est tout de suite pris en charge par les services de sécurité qui assurent l’escorte des copies jusqu’au centre de regroupement selon le protocole de sécurisation arrêté par les pouvoirs publics.

Le coup d'envoi des épreuves du baccalauréat, session 2019, a concerné 674.831 candidats répartis à travers 2339 centres d'examen sur le territoire national.

L’Ecole internationale algérienne de Paris, baptisée au nom du penseur Malek Bennabi, a ouvert ses portes en octobre 2001 pour la prise en charge des enfants de la communauté nationale en France.

Assurant le même programme scolaire que celui en Algérie, l’école renferme les trois cycles d’enseignement : le primaire, le collège et le lycée.

L’enseignement y est dispensé dans le cadre des accords algéro-français et les diplômes auxquels il aboutit, brevet et baccalauréat notamment, sont reconnus par l’enseignement français et l’enseignement algérien.

Bac: début des épreuves à l'Ecole internationale algérienne de Paris
  Publié le : dimanche, 16 juin 2019 12:15     Catégorie : Algérie     Lu : 49 foi (s)   Partagez