Des plaintes contre ceux qui ont causé la mort de Kamel Eddine Fekhar

Publié le : dimanche, 02 juin 2019 14:49   Lu : 18 fois

ALGER - Des avocats du militant des droits de l'Homme, Kamel Eddine Fekhar, décédé mardi dernier, ont  annoncé avoir pris la décision de déposer des plaintes à l'encontre de ceux qui ont causé sa mort.

Me Said Zahi a déclaré à l'issue des funérailles de Kamel Eddine Fekhar samedi au cimetière d'El Alia (Alger) qu'"il a été décidé de déposer des plaintes à l'encontre de ceux qui ont causé la mort de Fekhar en raison de la dégradation de son état de santé".

Feu Kamel Eddine Fekhar (54 ans) est décédé, mardi, au Centre hospitalo-universitaire (CHU) Frantz Fanon de Blida, après détérioration de son état de santé suite à une grève de la faim.

Le défunt avait été admis au pavillon carcéral de l’hôpital de Ghardaïa le 26 avril dernier, avant d’être transféré dans la nuit de lundi à mardi vers le CHU de Blida.

Me Said Zahi a indiqué qu'en date du 16 mai dernier, il a déposé une demande auprès du juge d'instruction pour la libération du défunt "mais ce dernier nous quitte tôt avant l'examen de cette demande".

Pour sa part, l'avocat Salah Debouz a qualifié la mort de Kamel Eddine Fekhar de "crime", réclamant l'inculpation des responsables de sa mort.

Une foule nombreuse a accompagné le défunt à sa dernière demeure en présence de politiciens et juristes dont Said Saadi, Karim Tabou, Mustapha Bouchachi, Mokrane Ait Larbi et Ali Laskri. 

Le ministère de la Justice avait instruit, mercredi, ses services concernés de diligenter "une enquête approfondie" sur les tenants et aboutissants du décès du militant des droits de l'Homme Kamel Eddine Fekhar.

Ancien militant du FFS, feu Kamel Eddine Fekhar, médecin généraliste, était un militant des droits de l’Homme.

Des plaintes contre ceux qui ont causé la mort de Kamel Eddine Fekhar
  Publié le : dimanche, 02 juin 2019 14:49     Catégorie : Algérie     Lu : 18 foi (s)   Partagez