Affaires religieuses: les cadres et les Imams appelés à unir leurs voix

Publié le : dimanche, 14 avril 2019 18:02
Affaires religieuses: les cadres et les Imams appelés à unir leurs voix

ALGER- Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a appelé, dimanche à Alger, les cadres de son secteur et les Imams à être proches des citoyens et à prendre des initiatives, car l'orientation religieuse et le resserrement des rangs incombent à l'imam, en vue de préserver la stabilité de la société et du pays.

Lors d'une rencontre avec les directeurs des Affaires religieuses de wilayas, à Dar El-Imam (El-Mohammadia), tenue dans le cadre des préparatifs de ramadhan 2019, M. Belmahdi a exhorté les Imams à être proches des citoyens et à être à l'écoute de leurs préoccupations et interrogations, ainsi qu'à prendre des initiatives, éstimant que "l'orientation religieuse et le resserrement des rangs figurent parmi les principales missions de l'imam, pour préserver la stabilité de la société et du pays".

Il a cité, à cet effet, sa dernière décision relative à la levée du gel sur les comités de mosquées et l'ouverture de salles de prières, ayant eu un écho favorable auprès des citoyens.

Invitant l'ensemble des cadres et Imams à prendre les mesures nécessaires pour le mois sacré, M. Belmahdi a mis en avant l'impératif, pour ces responsables, de répondre aux préoccupations des fidèles, et de faire régner un climat empreint de fraternité, de solidarité, de quiétude et de stabilité entre les membres de la société, l'Imam étant un modèle à suivre et doit donc, être à la hauteur de cette responsabilité.

Par ailleurs, le ministre a saisi l’occasion pour saluer les efforts des départements ministériels qui travaillent de concert avec son ministère pour la préparation du mois sacré, à travers l'organisation d'activités, dans le cadre de l’action interministérielle, citant, à ce titre, l’organisation de la 16è édition du Prix international d'Alger de récitation du Coran ainsi que le concours national des jeunes récitants.   

La cérémonie officielle de "Leylat El Qadr" (la nuit du destin), le 27e jour du Ramadhan, sera célébrée à travers la clôture de "Mouatae El Imam Malek" et de "Sahih El Boukhari", outre la distinction des lauréats du concours international de récitation du saint Coran et de certaines personnalités connues pour leur dévouement au service du Coran ainsi que la distribution de copies du coran selon "Riwayat Warch" aux mosquées, aux établissements et aux citoyens.   

Le ministère des Affaires religieuses a mis à la disposition des pensionnaires d’établissements pénitentiaires un nombre d’imams et de mourchidate pour les orienter durant le mois sacré, outre la sensibilisation, la collecte et la distribution de la Zakat d'El Fitr, la coordination avec le Croissant rouge algérien (CRA) et les autorités locales pour l’établissement d’un fichier des nécessiteux, qui sera consulté dans la distribution des couffins de ramadhan et des vêtements de l'aïd et la contribution à l’ouverture de restaurants "Rahma".

Affaires religieuses: les cadres et les Imams appelés à unir leurs voix
  Publié le : dimanche, 14 avril 2019 18:02     Catégorie : Algérie     Lu : 24 foi (s)   Partagez