Print this page

Ghouini appelle à une nouvelle feuille de route pour la prochaine étape

Publié le : samedi, 13 avril 2019 15:16
  • Partagez

ALGER- Le président du Mouvement El Islah, Filali Ghouini, a appelé, samedi à Alger, à un dialogue inclusif en vue d'élaborer une nouvelle feuille de route pour la prochaine étape garantissant la réussite du processus électoral.

Intervenant lors de la réunion du bureau national du parti, M. Ghouini, a plaidé pour un dialogue "associant les représentants du Hirak populaire pour asseoir une plateforme consensuelle réunissant, à la fois, les exigences de la Constitution et les convergences politiques, et mettre au point des solutions politiques dans le cadre de la Constitution, et partant élaborer une nouvelle feuille de route pour la prochaine étape, garantissant la réussite du processus électoral.

Pour se faire, El Islah propose, a ajouté M. Ghouni, "l'élargissement des concertations", auxquelles a appelé le Chef de l'Etat Abdelkader Bensalah, à d'autres dossiers inhérents à la garantie de la transparence et de la régularité de la prochaine Présidentielle.

Une organisation réussie de la prochaine échéance électorale avec une large participation politique, dans un climat politique acceptable, est à même de "redonner confiance et espoir à l'ensemble des Algériens pour poursuivre la construction des autres institutions élues sur des bases démocratiques saines et une large participation populaire, et ce, pour des réformes profondes", a-t-il poursuivi, précisant que ces facteurs réunis contribueront "à renforcer la sécurité et la stabilité en Algérie pour faire face aux différents défis et déjouer toutes les conspirations qui ciblent le pays".

M.Ghouini a salué, dans ce sens, la récente allocution du vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire, le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah affirmant l'adhésion aux revendications du peuple algérien et exprimant la détermination de l'Armée et son engagement à accompagner et concrétiser toutes ses revendications légitimes dans le respect de la Constitution, notamment les articles 7, 8 et 102.

Par ailleurs, Le président du Mouvement El Islah a fait état du rejet de son parti de "toute tentative d'ingérence étrangère dans les affaires internes du pays, quelle qu'en soit l'origine ou la forme, affirmant que les Algériens sont les mieux placés pour le traitement de leurs différents problèmes avec les moyens et les mécanismes qu'ils jugent appropriés".

Ghouini appelle à une nouvelle feuille de route pour la prochaine étape
  Publié le : samedi, 13 avril 2019 15:16     Catégorie : Algérie     Lu : 9 foi (s)   Partagez