Le ministre nigérien des AE satisfait de ses entretiens avec son homologue algérien

Publié le : mercredi, 27 février 2019 11:37
Le ministre nigérien des AE satisfait de ses entretiens avec son homologue algérien
Photo APS

ALGER - Le ministre nigérien des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens de l'extérieur, Kalla Ankourao s'est dit, mardi à Alger, "totalement satisfait" de son entretien avec son homologue algérien, Abdelkader Messahel, relevant une "convergence de vues" sur toutes les questions examinées.

"Nous sommes totalement satisfaits de ces entretiens", a-t-il déclaré à la presse à l'issue d'une rencontre avec le chef de la diplomatie algérienne.

Selon le ministre nigérien des Affaires étrangères, la rencontre a été l'occasion de faire "une évaluation de l’état des relations bilatérales" entre l'Algérie et le Niger, relevant que ces relations de longue date "ne souffrent d'aucune zone d'ombre" et qu'elles sont "renforcées chaque jour davantage" dans l'intérêt des deux pays.

Il a souligné, à ce titre, la nécessité d'élargir les domaines de coopération, plaidant pour la promotion des échanges commerciaux qui participeront, a-t-il dit, "au développement des régions de part et d'autre des frontières".

Il a mis l'accent, en outre, sur l'importance de dégager de nouvelles perspectives pour donner une nouvelle impulsion à la coopération économique, se félicitant de l'achèvement prochain de la route transsaharienne qui reliera Alger à Lagos (Nigeria) en passant par Niamey.


Lire aussi: Le ministre nigérien des Affaires étrangères en visite en Algérie à partir de mardi


La visite officielle qu'effectue le ministre nigérien en Algérie, à l'invitation de son homologue algérien, Abdelkader Messahel, a été également l'occasion d'échanger les vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment les défis auxquels est confrontée la région, a affirmé le ministre nigérien qui a cité, à ce propos, la coopération sur le plan sécuritaire, la lutte contre le terrorisme et le phénomène de la migration clandestine.

"Nous avons constaté une convergence de vues sur tous les sujets que nous avons abordé", a-t-il soutenu, assurant que l'Algérie et le Niger ont "des approches communes" pour lutter contre le terrorisme et restent "engagés" dans ce combat.

Le ministre nigérien Kalla Ankourao a rappelé, dans ce contexte, que l'Algérie et le Niger se retrouvent régulièrement lors des réunions des pays voisins de la Libye, des pays du Sahel et dans le cadre de l'Union africaine (UA) pour échanger les vues sur tous les problèmes de la région sahélo-saharienne et principalement sur les problèmes d'ordre sécuritaire.

D'autres réunions entre les deux pays pourraient être programmées prochainement, selon le ministre nigérien qui a affirmé que les consultations se poursuivront pour fixer la date de la tenue de la deuxième session de la haute commission mixte présidée par les Premiers ministres des deux pays.

Le ministre nigérien des Affaires étrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens de l'extérieur, Kalla Ankourao est arrivé mardi à Alger pour une visite officielle de deux jours.

Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération, d'amitié et de bon voisinage entre l'Algérie et le Niger.

Le ministre nigérien des AE satisfait de ses entretiens avec son homologue algérien
  Publié le : mercredi, 27 février 2019 11:37     Catégorie : Algérie     Lu : 10 foi (s)   Partagez