Déclaration de politique générale: appel à poursuivre la réforme politique et à lever le gel sur les projets

Publié le : mardi, 26 février 2019 17:31   Lu : 0 fois

ALGER - Des membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) ont appelé, mardi, à la préservation des acquis réalisés et à la poursuite des réformes politiques, alors que d'autres députés ont plaidé pour la levée du gel sur les projets, afin d'améliorer le niveau de vie du citoyen.

Poursuivant le débat de la Déclaration de politique générale du gouvernement, lors d'une plénière présidée par Mouad Bouchareb, président de l'APN, en présence du Premier ministre, Ahmed Ouyahia et des membres du gouvernement, les députés ont affirmé que "la conjoncture actuelle du pays exige la préservation des acquis réalisés, notamment la sécurité et la stabilité nationales".

Dans ce cadre, les interventions des députés de la majorité parlementaire ont porté sur "la nécessité de préserver les acquis, d'approfondir les réformes politiques et de faire face aux différents défis principalement les défis sécuritaires".

A ce propos, la députée Imane Mestfaoui (FLN) a mis l'accent sur "l'importance d'approfondir les réformes politiques inscrites dans le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika visant la consolidation de la démocratie et la garantie des libertés individuelles et collectives".

Pour sa part, le député Abderrazak Terbeche (FLN) qui a valorisé le contenu de la Déclaration de politique générale du gouvernement, notamment le volet relatif au réformes opérées dans le secteur de la justice, a rappelé, dans de cadre, les lois promulguées en matière de consolidation des fondements de l'Etat de droit, ayant contribué à l'enrichissement de la législation, appelant à "la préservation des acquis réalisés et à la poursuite des réformes".

Dans le même contexte, les députés Kamel Bouchoucha et Taouas Mourad (RND) ont salué le contenu de la Déclaration de politique générale du Gouvernement, la qualifiant de "document englobant des chiffres qui reflètent la réalité des efforts consentis pour la mise en œuvre du programme du Président Bouteflika, visant la consolidation de l'Etat de droit et la relance de l'économie nationale".

Les deux députés ont appelé à "la conjugaison des efforts des forces vives du pays pour poursuivre et approfondir les réformes devant réaliser le développement durable et préserver les acquis de la sécurité et de la stabilité nationales notamment en cette conjoncture marquée par des défis nationaux et internationaux".

Les interventions de TAJ et du MPA ont porté sur "l'importance de reconnaitre les réalisations indéniables accomplies", appelant, au même temps, à l'impératif de "bannir le discours défaitiste en milieu juvénile".

D'autres membres de la chambre basse ont fustigé la Déclaration de politique générale, appelant à la levée du gel sur plusieurs projets pour remédier aux différents problèmes dont le chômage.

Pour sa part, le député Lakhdar Ounhani (Union Nahda-Adala-Bina), a appelé à la levée du gel sur les projets notamment dans les secteurs de la santé, de l'éducation nationale et de la jeunesse, soulignant la nécessité de prendre en charge les contrats de pré-emploi.

A ce propos, le député Yahia Bnine (MSP) a indiqué que la Déclaration de politique générale englobait "des chiffres ne reflétant pas la réalité et dénués de crédibilité", mettant en avant l'impératif d' "œuvrer sérieusement à créer des postes d'emploi à travers la levée du gel sur les projets".

Qualifiant, de son côté, cette déclaration de "non conforme à la réalité", vu les chiffres erronés avancés, le député Fethi Kouchi (PT) a plaidé pour "la prise en charge des travailleurs dans le cadre des contrats de pré-emploi et du filet social".

Déclaration de politique générale: appel à poursuivre la réforme politique et à lever le gel sur les projets
  Publié le : mardi, 26 février 2019 17:31     Catégorie : Algérie     Lu : 0 foi (s)   Partagez