Déclaration de politique générale: faibles résultats en dépit des budgets alloués 

Publié le : mardi, 26 février 2019 11:57   Lu : 8 fois
Déclaration de politique générale: faibles résultats en dépit des budgets alloués 

ALGER - La présentation de la déclaration de politique générale du gouvernement, par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a été l'occasion pour certains députés de l'Assemblée populaire nationale (APN)de relever les lacunes enregistrées dans plusieurs secteurs en dépit des budgets alloués, tandis que d'autres ont salué la teneur de la Déclaration qui a mis en exergue, selon eux, les efforts consentis pour la réalisation du développement.

 

Lors de la séance de l'après-midi consacrée au débat, le député du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Nacer Hamdadouche a fustigé le contenu de la déclaration de politique générale qui n'est, selon lui, qu'un "bilan des réalisations enregistrées au cours du mandat du président Bouteflika".

Il a estimé que la présentation de cette Déclaration devait se faire une année après la présentation du plan d'action du gouvernement, ajoutant que sa présentation en ce moment n'est "qu'une campagne électorale au profit du président de la République".

Concernant la teneur de la déclaration, M. Hamdadouche a relevé l'absence De chiffres et de statistiques précis sur les projets et les coûts de leurs réalisations.

Du même parti, le député Zouaoui Benzina s'est interrogé sur les fonds dépensés durant les vingt dernières années pour des projets dont plusieurs n'ont pas été réalisés.

Quant aux députés du front El Moustakbal, ces derniers ont estimé qu'en dépit des indicateurs positifs dans plusieurs secteurs, la déclaration de politique générale manque de statistiques précises d'une part et démontre la dépendance de l'économie aux hydrocarbures, d'autre part. 


 Lire aussi: Déclaration de politique générale : avis mitigés des députés de l'APN


Le député de la communauté nationale à l'étranger, Samir Chaabna, de la même formation politique, a évoqué les problèmes auxquels les Algériens établis à l'étranger font face en raison de la bureaucratie.

Il a appelé, dans ce cadre, à l'amélioration des conditions de déplacement de la communauté nationale vers l'Algérie, à travers la réduction des prix des billets de la compagnie aérienne Air Algérie, la qualifiant d'"empire", tout en invitant les consulats à jouer pleinement leur rôle pour la promotion de l'image de l'Algérie à l'étranger.

Les députés de la majorité parlementaire (FLN, RND, TAJ), ont, pour leur part, salué les réalisations accomplies sous le règne du président de la République, l'appelant à la continuité pour qu'il parachève son projet de développement.

Par ailleurs, les députés ont consacré une partie de leurs interventions sur les marches survenues, vendredi dernier au niveau de plusieurs wilaya du pays, se félicitant du haut niveau de conscience qu'avait atteint le citoyen algérien.

Le Premier ministre a présenté, ce matin devant l'APN, la Déclaration de politique générale qui comprend six chapitres relatifs au bilan du gouvernement dans les différents secteurs et une conclusion axée sur "les vertus de la continuité". Elle comprend une évaluation du bilan du gouvernement.

"Ces avancées soulignent les vertus de la continuité, qu’il s’agisse de la continuité dans le quinquennat actuel de son Excellence le Président Abdelaziz Bouteflika, ou qu’il s’agisse de la continuité dans le processus de reconstruction nationale conduit par le chef de l’Etat", a souligné M. Ouyahia.

Par ailleurs, les députés du Front des forces socialistes (FFS) ont boycotté la séance consacrée au débat de la déclaration de politique générale, exprimant "leur refus dans le fond et la forme" de cette Déclaration qui, selon eux, contient des chiffes "exagérés".

 

 

Déclaration de politique générale: faibles résultats en dépit des budgets alloués 
  Publié le : mardi, 26 février 2019 11:57     Catégorie : Algérie     Lu : 8 foi (s)   Partagez